Accueil High-tech Airpeak S1, le drone de Sony qui fait voler les caméras Alpha...

Airpeak S1, le drone de Sony qui fait voler les caméras Alpha à 90km/h

Nous savons depuis un certain temps déjà que Sony travaillait sur une gamme de drones, Airpeak, créés pour emporter les caméras Alpha dans les airs. Aujourd’hui, le premier modèle de cette nouvelle gamme de produits à usage professionnel est prêt à être commercialisé : il s’appelle Airpeak S1 et, bien qu’il s’agisse de l’entrée de gamme, il coûtera, lors de sa sortie en septembre 2021, 9 000 dollars, soit environ 7 400 euros au taux de change actuel.

Caractéristiques du drone Airpeak S1

Les dimensions du drone caméra sont assez grandes dans l’absolu, 52,7 x 59,4 x 51,4 centimètres, avec une circonférence qui atteint 101 centimètres en vol. Néanmoins, Sony a déclaré qu’il s’agit du plus petit drone au monde capable de monter un appareil photo sans miroir de la gamme Alpha et, en particulier, l’Airpeak S1 est compatible avec les modèles 7S, FX3, 7R, Alpha 9 et Alpha 1, ce qui permet aux acheteurs de choisir des solutions capables de filmer des vidéos jusqu’à 8K.

Sony a créé pour l’occasion un système de vol  » unique et de haute précision  » qui combine des données infrarouges, des informations provenant d’instruments montés sur le drone, tels que le baromètre et la centrale de mesure inertielle, afin de créer une expérience de vol stable et d’offrir une manœuvrabilité maximale.

Les capteurs Sony montés à l’avant, à l’arrière, à droite, à gauche et en dessous de l’AirPeak S1 contribuent à une stabilité maximale et, avec les capteurs de distance, détectent les obstacles. Ce modèle a une vitesse maximale de 90 km/h, une vitesse angulaire de 180°/s et une inclinaison maximale de 55°. Il peut résister à des rafales de vent jusqu’à 70 km/h et passer de 0 à 80 km/h en 3,5 secondes sans charge. L’altitude maximale qu’il peut atteindre est de 2500 mètres.

Autonomie : 12 à 22 minutes

Selon les rapports, il peut voler sans charge pendant 22 minutes, tandis qu’en montant un Alpha 7S III et un objectif FE 24mm F1.4 GM, l’autonomie tombe à 12 minutes.

Le tout est accompagné d’un contrôleur pour pouvoir le manœuvrer au mieux et est conçu pour permettre à deux opérateurs de travailler en même temps : l’un chargé de piloter le drone, tandis que l’autre contrôle le cardan et la caméra. Pour l’instant, il semble que l’application fournie avec l’AirPeak S1 ne soit compatible qu’avec iOS et iPadOS, mais il y aura aussi une application web, Airpeak Base, pour créer des plans de vol, analyser les données, etc. Vous pouvez découvrir l’AirPeak S1 dans la vidéo ci-dessous.