baskets connectees
Accueil High-tech Tout savoir sur les baskets connectées : origine et modèles incontournables

Tout savoir sur les baskets connectées : origine et modèles incontournables

Comme de nombreux autres appareils, objets, et donc même accessoires vestimentaires, les baskets ont elles aussi fini par entrer dans l’ère du « tout connecté« . A l’heure où tout ou presque se mange à la sauce 2.0, les chaussures de sport ont effectivement embarqué des technologies novatrices pour conférer à leurs utilisateurs des possibilités nouvelles. Et le phénomène ne semble pas prêt de s’arrêter. Au contraire, il n’en est qu’à ses débuts, et des grands noms du sportswear tels que Nike, PUMA ou encore Under Armour, très populaire aux Etats-Unis, investissent de plus en plus en R&D pour perfectionner leurs best-sellers actuels tout en imaginant ceux de demain.

Aussi séduisantes soient-elles, les baskets connectées ne s’adressent toutefois pas à tout le monde. En tout cas pas celles conçues par ces équipementiers. Pour y voir plus clair, l’équipe de Selectronic vous invite à découvrir les origines du phénomène ainsi qu’une présentation des modèles phares du moment, en espérant que cela répondra à toutes vos interrogations.

Entre sport et technologie, à la découverte des baskets connectées

Tout d’abord, précisons que les baskets connectées sont plus vieilles qu’on le pense généralement. Si les modèles réellement aboutis et accessibles n’ont tout au plus que quelques mois, leur ancêtre, la Nike Air Mag, date pour sa part de 1989. Celle-ci n’était bien évidemment pas configurable et encore moins contrôlable à distance via un smartphone, mais elle était déjà dotée d’un moteur relié à son système de laçage par des câbles qui permettaient d’ajuster automatiquement le maintien du pied en fonction des besoins et des attentes de celui ou celle qui la portait. Les plus geeks d’entre vous le savent certainement, ces Air Mag sont les célèbres boots que porte Marty McFly dans le second film de la saga Retour vers le Futur.

Nike Adapt BB

nike-adapt-bb

20 années séparent les créations de la Air Mag et de la Nike Adapt BB, considérée par les experts de Sneaker Style comme la digne héritière des baskets auto-laçantes de Marty McFly. Et c’est tout sauf illogique puisque le fonctionnement des deux références repose sur le même mécanisme. La Adapt BB est en revanche plus légère, beaucoup moins chère et surtout… connectée ! Les basketteurs, à qui elle est destinée, ont tout le loisir de renseigner des paramètres personnalisés dans une application qui va ensuite se charger d’augmenter ou de diminuer le niveau de serrage en parfaite autonomie, ce qui peut s’avérer très pratique dans le basketball car les joueurs y enchaînent rapidement les phases d’efforts et de repos.

Pour celles et ceux qui seraient séduits par la Nike Adapt BB, il faudra faire preuve de patience car tous les coloris ont été victimes de leur succès. Elle reste disponible sur des sites de revente tels que StockX mais à un prix bien plus élevé que celui de base. En attendant un éventuel restock ou d’autres coloris, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à cet article publié chez GQ.

PUMA Fit Intelligence

Puma Fit Intelligence

PUMA aussi a franchi le pas avec une paire baptisée Fit Intelligence (FI). Conçue sur le même principe que la Adapt BB, celle-ci a été présentée au mois de janvier dernier par Bay McLaughlin, un investisseur influent dans le monde de la high-tech dont nous serons sans doute amenés à vous reparler un jour sur Selectronic.

Ici, il n’est plus question de basketball mais de cross-fit, une pratique dérivée du fitness qui fait chaque jour de nouveaux adeptes. La PUMA FI ne connaît pas tout à fait le même succès que les baskets connectées de Nike, mais elle a un potentiel énorme qui ne demande qu’à être exploité. Elle affiche qui plus est un design résolument plus sobre qui pourrait se marier sans doute plus facilement avec une tenue classique.

Under Armour HOVR

Under amour HOVR

On termine avec une troisième et dernière basket connectée qui nous vient tout droit des USA : la Under Armour HOVR. Là, nous sommes sur un degré d’innovation inférieur à celui des deux paires précédentes. Qu’à cela ne tienne, la HOVR a tout d’une grande et avec elle à vos pieds, vous n’aurez plus besoin de montre GPS. Cette chaussure de running est équipée d’un processeur capable de mesurer, analyser et enregistrer chaque paramètre de course en plus d’être légère, respirante et efficace. Mais ça, c’est une autre histoire.

Le mot de la fin

Bien que le phénomène des baskets connectées ne soit en plein essor que depuis plusieurs mois, il a toujours représenté un objectif prépondérant pour les principaux équipementiers sportifs. C’est le cas de Nike qui, fidèle à lui-même, a pris tout le monde de cour pour être le premier à proposer un produit à la fois novateur, accessible et répondant à un besoin concret.

Dans son sillage, PUMA et Under Armour font mieux que des outsiders. C’est une bonne chose dans la mesure où cela pousse les acteurs ayant investi ce créneau à continuer d’innover. Cela a par ailleurs une incidence positive sur les prix qui restent de ce fait abordables. Personne ne peut prédire avec exactitude comment le marché va évoluer, mais aux vues de la tendance et du contexte actuels, on peut s’attendre à ce que le phénomène s’emballe jusqu’à ce que le 2.0 devienne un standard dans l’univers de la basket.

Laissez votre avis