Accueil High-tech Elon Musk parle de technologie et Robinhood sur Clubhouse

Elon Musk parle de technologie et Robinhood sur Clubhouse

Prenez Elon Musk et mettez-le dans Clubhouse pour parler de Robinhood et de l’affaire GameStop. Qu’est-ce que vous obtenez ? Un succès incroyable ! Il a suffi que le PDG de Tesla fasse ses débuts sur l’application du moment pour faire exploser la plateforme. Musk a été présenté dans le double rôle d’interviewé et d’intervieweur : oui, parce qu’il a parlé de Mars, Neuralink, Tesla et tous les défis qui l’attendent dans un futur proche. Mais l’homme a aussi parlé avec Vlad Tenev, PDG de l’application de trading Robinhood, qui a fait la une des journaux pour avoir bloqué le trading des actions GameStop après « l’attaque » menée par les Redditors ces derniers jours.

Ce que Musk a évoqué

Il va sans dire que les débuts sur Clubhouse ont été avant tout bénéfiques pour Elon Musk lui-même. L’homme le plus riche du monde s’est déchaîné et a attiré 5 000 personnes dans la « salle » – le maximum autorisé. De nombreux amateurs geeks ont alors travaillé pour diffuser le chat sur YouTube et d’autres plateformes. Le fait est que la voix de Musk a touché une corde sensible, tout comme ses paroles, voici un résumé de ces propos :

Voyage sur Mars

Aller sur Mars prendra cinq ans et demi, et la planète rouge deviendra le foyer d’une civilisation indépendante. Même que Musk veut y être enterré, une fois qu’il sera décédé. Le projet semble assez ambitieux, mais lorsqu’il s’agit de Musk, les péripéties sont au rendez-vous : on a déjà dit que Mars serait peuplée d’un million de personnes d’ici 2050. Science ou science-fiction ? Beaucoup dépendra de la façon dont le développement de la fusée Starship se poursuivra.

Neuralink

Le singe qui doté d’une puce implantée dans son cerveau peut jouer à des jeux vidéo par l’esprit : c’est le projet Neuralink, dont le prototype V2 avec 1 024 électrodes de 5 microns a été présenté en août dernier, démontrant qu’il peut déjà faire beaucoup en si peu d’espace. L’interface neurale entre le cerveau et la machine est bien avancée, mais ici Musk rassure le public : le but (du moins pour l’instant) ne sera que médical, l’implant sera en fait utilisé sur des personnes ayant subi de graves lésions cérébrales.

Bitcoin

« Je suis en retard à la fête mais je suis un partisan de Bitcoin« , a admis Musk. On a également parlé du Dogecoin, la crypto-monnaie née d’une plaisanterie, dont la valeur a grimpé de 900% en quelques heures seulement. Raison ? Les éditeurs qui ne pouvaient plus acheter d’actions GameStop, se sont reportés directement sur Dogecoin, investissant en masse dans la crypto-monnaie. Le PDG de Tesla a plaisanté à ce sujet (il a également été nommé PDG de Dogecoin dans le passé par la communauté) et cela a fait baisser le prix de la monnaie virtuelle.

Robinhood

« Expliquez ce qui s’est passé, les gens veulent connaître la vérité » : à part Robinhood, le vrai champion de la justice est Elon Musk ! Au fond, les questions de Musk étaient insistantes, et le PDG de Robinhood a justifié la décision de bloquer l’achat des actions de GameStop parce que la plateforme de négociation « devait se conformer aux exigences de capital de la réglementation actuelle« .

En pratique, les obligations de dépôt auprès des chambres de compensation (organismes enregistrés auprès de la SEC) nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des transactions financières le jour du Redditor’s Day ont été multipliées par dix, obligeant la plateforme à mettre en place des restrictions temporaires. Ces derniers jours, Musk avait également approuvé un tweet d’Alexandria Ocasio-Cortez demandant l’intervention du Comité des services financiers.

Pour l’application Robinhood, c’était une occasion en or d’expliquer sa position non seulement aux 5 000 personnes connectées, mais à l’ensemble du public. Disons que l’entretien a servi à clarifier et à expliquer la position de l’entreprise. Pas de morsure dans le cou, donc, juste une protection nécessaire pour éviter l’effondrement. Sera-t-il suffisant pour convaincre les utilisateurs ?

Clubhouse : des retombées fracassantes

Enfin, concernant Clubhouse, l’intervention de Musk a eu un écho incroyable. L’application était déjà sur la crête de la vague, maintenant tout le monde en parle vraiment. La plateforme sociale est née il y a moins d’un an dans la Silicon Valley et est maintenant évaluée à 100 millions de dollars.

Le fait d’être utilisé par un personnage aussi charismatique que le PDG de Tesla l’a définitivement consacré. Ce réseau social est différent de tous les autres, c’est seulement de l’audio, il n’y a pas de textes, pas de photos, pas de vidéos, juste des salles de son où les gens peuvent s’exprimer et interagir. Pour l’instant, disons qu’il s’agit d’une plateforme en direct née de l’intuition de personnes expérimentées, comme Paul Davison et Rohan Seth, qui peuvent compter sur leur vécu chez Pinterest et Google. Et nous n’en sommes qu’au début, puisque pour l’instant, le succès est limité aux uniques propriétaires d’iPhone.