Métiers du numérique : quels sont les salaires moyens en France ?

Au moins une fois au cours des dernières années, vous aurez entendu les mots « quatrième révolution industrielle » utilisés de plus en plus souvent pour décrire le contexte dans lequel nous sommes plongés. Il ne fait aucun doute que le monde numérique a profondément marqué nos vies et qu’au cours de la dernière décennie, il a donné naissance à une tendance clairement croissante : la demande des entreprises pour des professionnels hautement qualifiés et spécialisés dans un secteur aux mille facettes. Combien gagne un travailleur dans le numérique ?

Un secteur compétitif et dynamique, à la recherche de professionnels qualifiés

Le dernier rapport de Job Pricing a porté sur environ 2 000 postes et 500 000 remarques salariales, concernant également les professionnels du numérique. L’analyse a montré que sur les 36 secteurs analysés, le secteur des entreprises dites numériques occupe la cinquième place pour le niveau de salaire brut moyen en France, les cadres et les employés ayant des revenus annuels nettement plus élevés que les moyennes des secteurs traditionnels.

Il s’agit d’un fait important, qui souligne la grande compétitivité du secteur et un certain dynamisme. Les salaires élevés présupposent la présence de professionnels qualifiés et un marché où les cadres et les employés passent rapidement d’une organisation à l’autre. Un monde où les politiques de rémunération sont basées sur le partage des résultats de l’entreprise, avec toutes les conséquences qui en découlent : des dirigeants qui sont aussi les fondateurs, et de nombreuses primes pour les employés méritants.

Combien gagne un employé du numérique ?

Quels professionnels gagnent les salaires les plus élevés dans le numérique ? Parmi les fonctions d’encadrement, le directeur de la technologie se distingue en termes de salaire, avec un salaire annuel brut médian de 122 759 € en 2021 (voir le calculateur ci-après pour convertir en net); le directeur de l’innovation a un revenu annuel de 103 973 €. Viennent ensuite les responsables UX/UI et les responsables de produits numériques.

Parmi les figures non managériales, en revanche, le poste de Data Scientist, figure professionnelle liée au monde du Big Data, se distingue, avec un revenu annuel de 39 000 euros. Le responsable des médias sociaux, dont le salaire avoisine les 35 000 euros bruts par an, n’est pas loin derrière. Le salaire pour des postes telles que le Digital HR, qui est en fait un responsable des ressources humaines qui concentre ses activités sur le numérique, est beaucoup plus élevé.

Voici une liste de professionnels et de leurs salaires. Veuillez noter que nous parlons de chiffres soumis à de nombreuses variables et conditionnés par de nombreux facteurs (parcours, localité, taille d’entreprise…). Par conséquent, le salaire indiqué ne correspond pas nécessairement exactement au chiffre que vous toucherez, mais nous pouvons raisonnablement affirmer, à partir des statistiques recueillies, qu’il se situe autour de ces chiffres.

  • Data Scientist : 39 000 euros ;
  • Responsable des médias sociaux 35 000 euros ;
  • RH numérique : 43 000 euros ;
  • Responsable du commerce électronique : 30 à 45 000 euros ;
  • Développeur de logiciels et d’applications : 31 000 euros ;
  • Spécialiste du numérique : 30 à 50 000 euros ;
  • Rédacteur Web : 30 000 euros.

* Montants bruts annuels moyens

Rate this post