Salto
Accueil High-tech Salto, le service de SVoD made in France

Salto, le service de SVoD made in France

Prête à affronter le géant Netflix, la plateforme de SVoD française Salto devrait présenter ses contenus aux internautes, dès le printemps 2020. Il n’y a pas beaucoup à attendre pour voir ce que le français pourra proposer.

L’offre de Salto

M6, France Télévisions et TF1 ont décidé de s’unir pour proposer Salto, un service de SVoD. Les programmes proposés par les trois chaines représentant 80% de l’audience réalisée dans l’Hexagone, il était logique qu’elles voient là une opportunité supplémentaire pour séduire les utilisateurs. On retrouvera donc à hauteur de 40% ces trois chaînes en direct, le replay des programmes, mais aussi des contenus inédits, qui représenteront donc 60% de cette plateforme !

chaines TV francaises

Un partenariat sous surveillance

Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir. Il a fallu attendre l’accord du CSA mais aussi obtenir l’aval de l’Autorité de la Concurrence pour que Salto puisse voir le jour. Pourtant, rien n’est encore joué, pour Salto, même avant sa mise sur le marché. Il a fallu que le groupement de chaînes accepte certaines conditions et compromis, qui devront être respectés pendant au moins 5 ans. Le contenu proposé, venant des programmes des 3 chaînes, ne devra pas excéder un certain pourcentage, comme dit précédemment.

De même, Salto devra faire appel à des collaborateurs extérieurs aux chaines. Des chaines de la TNT devront être représentées sur Salto et pour cela, la plateforme devra payer le même tarif que les opérateurs ayant déjà la possibilité de les diffuser, à l’instar de SFR ou encore Orange. Au niveau de la publicité également, Salto devra monter patte blanche et payer pour que l’on parle des services de la plateforme. Toutes ces conditions vont faire l’objet d’une étude et l’Autorité de la Concurrence émettra son avis définitif prochainement.

Qu’est-ce que la SVoD ?

Il est loin maintenant le temps où l’on se contentait d’utiliser Internet pour effectuer des recherches. Les internautes ont vite compris que la toile offrait des opportunités incroyables pour trouver des films, des séries et une foule d’autres médias. Des plateformes ont rapidement trouvé leur place pour offrir des vidéos à la demande (Vidéo On Demand ; ce qui explique l’appellation VOD). Ces services sont accessibles sur smart TV, box android IPTV ou encore sur vos écrans d’ordinateur, tablette ou smartphone.

sVod

A la différence de cette dernière, la SVoD permet à l’internaute, en échange d’une souscription mensuelle ou annuelle, d’avoir accès à des contenus illimités, sans coupures de publicité et avec une pluralité de contenus, qui séduit de plus en plus de personnes. Netflix est un des plateformes de SVoD les plus connues et les plus appréciées. La SVoD offre la possibilité également de faire profiter de l’offre plusieurs personnes du foyer, qui peuvent regarder le média qu’elles veulent, sur le support en leur possession : téléphone ou encore tablette.

Quelles alternatives à l’offre Salto ?

Netflix

NetflixCelles et ceux qui pensent que Netflix est une plateforme récente se trompent. Créée en 1997, Netflix faisait auparavant de la location de DVD. Mais pour ne pas disparaitre, il fallait s’adapter à la numérisation à outrance. Mission accomplie pour Netflix, devenue la plateforme de SVoD la plus appréciée, de par le monde, avec 139 millions d’abonnés. 3 offres relativement raisonnables en termes de prix expliquent en partie son succès.

La plateforme a fait le pari de proposer des contenus originaux, se parant d’une certaine « patte » qui la rend reconnaissable pour les utilisateurs. Ainsi, on lui doit par exemple La Casa de Papel ou encore House of Cards. Même si ces deux séries sont très différentes, elles sont de très bonne qualité et marquent l’histoire des séries. Les personnes qui y souscrivent bénéficient d’une sorte d’accompagnement particulier, généré par des algorithmes. Ces derniers sont en capacité d’attiser la curiosité du consommateur en fonction de ses goûts et de ses choix antérieurs.

Amazon Prime Video

Prime VideoSi Amazon est connue principalement comme une plateforme géante de e-commerce, elle s’inscrit également depuis 2006 comme une plateforme de streaming. Ne proposant pas de contenus originaux avant 2013, elle se diversifie dorénavant, en proposant des medias qui plaisent aux internautes, comme Patriot, entre autres. Amazon Prime Video ne rechigne pas à miser gros, si elle sent un potentiel important. On pense ici à une série, inspirée du livre et des films Le Seigneur des Anneaux ; dont le succès mondial est incontestable. Autre point fort de cette plateforme de SVoD, son abonnement à partir de 5,99 euros mensuels. Pour les personnes ayant choisi Amazon Prime, l’abonnement annuel est de 49 euros, soit 4,08 euros mensuels…

MyCanal

MyCanalAprès avoir été pionnier dans le visionnage de films, en avant-première, après leur sortie au cinéma, Canal + a innové encore une fois en créant sa propre plateforme de streaming. Replay, accès au live des programmes de télévision, MyCanal maintient l’attention des spectateurs en mettant à disposition des séries qualitatives comme Homeland ou encore les saisons inédites de Grey’s Anatony. Mais pourquoi se contenter de cela, quand il est possible de susciter la curiosité et l’engouement avec des séries françaises originales comme Le Bureau des Légendes, par exemple, dans laquelle on retrouve Matthieu Kassovitz, acteur qui tient une place importante dans le cœur du public, mais sait également s’attirer les faveurs de la critique ?

SFR Play VOD

sfr playRelativement récente ; sa création ne remontant qu’à 2015, SFR Play VOD a su trouver sa place dans l’univers des plateformes de streaming. Pas besoin d’être utilisateurs du réseau SFR pour pouvoir adhérer, même si cela fait baisser l’abonnement de 10 à 5 euros mensuels. Le formidable Downtown Abbey mais aussi Tin Star ne sont que quelques-uns des contenus que propose SFR Play VOD ; ce qui explique son succès et la place privilégiée qu’elle a acquis auprès du public.

Quels sont les futurs concurrents de Salto en France ?

Apple VOD

Plus de deux milliards de dollars. Apple ne recule devant aucun investissement pour son prochain bébé : Apple VOD. Pour cela, le géant américain n’a pas hésité à élaborer de futurs projets avec des réalisateurs de renom, tels que Steven Spielberg (La liste de Schindler, E.T…), l’animatrice et productrice Oprah Winfrey, mais aussi J.J Abrams à qui l’on doit la série Lost.

sVod Apple

Mais ce ne sont quelques-uns des collaborateurs qu’Apple souhaite solliciter pour diriger des projets de séries audacieux et qui captiveront les spectateurs. Pourtant, Apple VOD affronte Netflix uniquement sur les contenus originaux. Prudent, Apple prévoit plutôt le regroupement de services, sous couvert de réduire le tarif si l’utilisateur souscrit à plusieurs plateformes de la marque.

Disney+

Il faudra attendre 2020 pour profiter de la plateforme Disney+. Pourtant celle-ci est très attendue. Le succès des produits Disney n’est pas à démontrer et leur contenu n’est pas uniquement réservé aux enfants. Disney pâtit de la désertion des cinémas et souhaite contre-attaquer en offrant le service d’une plateforme qui permettrait d’accéder à de nombreux contenus, de chez soi. Bien sûr, cela sera l’occasion de revoir Les Aristochats, ou encore Le Livre de la Jungle, mais les abonnés auront accès à bien plus.

Quelques mois après la sortie en salles, il sera possible de visionner les nouveautés estampillées Disney. Les fans de X-Men, de Star Wars ou encore des personnages des Marvel vont se régaler. Tout cela, mais aussi des productions originales, tout sera disponible sur une seule et même plateforme et on parle d’un tarif concurrentiel, pour en bénéficier en illimité…

Warner Bros VOD

Encore quelques petits mois et il sera possible d’accéder aux services de la Warner Bros VOD (novembre 2019). Si vous aimez Game of Thrones ou que vous avez suivi les interrogations des humanoïdes de Westworld, alors vous connaissez les programmes HBO. Ils seront tous à disponibilité des abonnés, en plus des émissions proposées par la Warner Bros. Mais que l’on se rassure, Warner Bros proposera aussi des productions originales. Des milliards de dollars annuels y seraient même consacrés ; ce qui fait de cette future plateforme, un concurrent important de Netflix.