DisplayPort vs HDMI : Que choisir pour le gaming

La plupart des ordinateurs prennent en charge les deux connectiques : HDMI et Display Port. D’ailleurs, ces deux connecteurs sont les plus utilisés sur les écrans, sur les périphériques multimédias et sur les télévisions. Mais lequel choisir pour le gaming étant donné que les jeux requièrent plus de performances ? Comment savoir la bonne version à utiliser et qui est le plus performant ? L’article apporte des réponses à toutes ces questions.

Quelles sont les caractéristiques du Displayport ?

A l’instar du port HDMI, le Display Port se retrouve le plus souvent sur le PC que sur la TV. En revanche, il permet également le transfert d’un signal vidéo à haute définition. Il permet aussi le transfert de l’audio même s’il dispose de spécificités plus différentes.

DisplayPort

Le Display Port dans toutes ses versions prend en charge les technologies FreeSync d’AMD ainsi que les technologies G-Sync de Nvidia. De ce fait, les gamers bénéficieront d’une meilleure expérience de jeu, et ce, sans déchirement d’image. Le rendu visuel reste le même quelle que soit la carte graphique utilisée, mais il faut seulement que le moniteur prenne en charge la technologie en question.

Ensuite, un seul Display port permet de piloter plusieurs moniteurs. C’est pratique, car vous n’avez pas besoin d’utiliser plusieurs ports différents. Si vous utilisez un PC portable, alors sachez qu’il peut envoyer des signaux Display Port avec un port USB type C.

Avant de choisir entre les deux connectiques, il faut d’abord déterminer les fonctionnalités dont vous avez besoin. Toutefois, le Display port se montre plus polyvalent que le port HDMI. Or, si vous devez choisir entre un port HDMI 2.0 et Display Port 1.2, alors le HDMI est un excellent choix, car il est le seul qui prend en charge le contenu HDR. Mais le plus important, c’est de connaître toutes les spécificités de votre moniteur, car elles déterminent le choix du port le plus adapté.

Quelles sont les caractéristiques d’un port HDMI ?

Le port HDMI est le port standard connu par tous les utilisateurs de PC ou de TV. Il est souvent utilisé sur les téléviseurs. Il envoie des signaux vidéo et audio très haute définition, donc, c’est le préféré des amateurs de films ou de séries. L’installation est très simple, puisqu’il n’y a qu’un seul câble.

Le port HDMI est uniquement compatible avec la technologie FreeSync d’AMD. Donc, il élimine sans problème tous les déchirements d’image dans vos jeux vidéo favoris. Pour s’y prendre, il adapte le taux de rafraîchissement de votre moniteur au nombre d’images par seconde que la carte graphique envoie. Le seul hic, c’est que le port HDMI ne prend pas en charge la technologie G-Sync de Nvidia.

Pour faciliter le choix entre les deux ports, sachez qu’il faut simplement vous référer au taux de rafraîchissement ainsi qu’aux définitions supportées. Focalisez-vous sur la bande passante des normes DisplayPort ou HDMI. Le principe de la bande passante est d’ailleurs simple : quand la définition est plus élevée et le taux de rafraîchissement plus haut, alors la quantité de données qui transitent est plus conséquente.

Quelles sont les nouvelles normes HDMI et Display Port à choisir ?

Nouvelle norme Display Port 2.1

La nouvelle norme Displat Port 2.1 existe déjà et elle a été améliorée par rapport à la norme Display Port 2.0. Le plus important, c’est qu’elle favorise une meilleure connectivité, et ce, grâce au tunneling Display Port sur l’USB 4. Puis, cette norme embarque des câbles plus longs tout en gardant un débit élevé. Les câbles certifiés DP40 peuvent dépasser 2 mètres de long et ceux certifiés DP80 peuvent dépasser 1 mètre de long. D’ailleurs, vous n’avez pas besoin d’attendre des nouveaux câbles, car les câbles DisplayPort 2.0 sont déjà compatibles avec la nouvelle norme.

Avant cette version, il y avait Display 1.0- 1.1a qui prenait en charge une bande passante maximale de 10,8Gbps. Elle pouvait transmettre des vidéos 1080p à 144Hz et 4k à 30Hz. Puis, la version 1.2 – 1.2a a vu le jour en 2010 et cette version reste la plus utilisée. Elle avait une bande passante de 17,20 Gbps qui permettait de transmettre des vidéos 4K à 75Hz et 1080p à 240Hz. La version 1.3 a connu plusieurs améliorations donc elle avait une bande passante de 25,92 Gbps qui est capable de transmettre des vidéos 1080p à 360 Hz, 4K à 120 Hz et 8K à 30Hz. La version 1.4 -1.4a, quant à elle, avait la même bande passante que la version précédente. La différence, c’est que cette version prenait en charge 8K à 60Hz et 4K à 120Hz. Enfin, la version 2.0 avait une bande passante maximale de 77,37 Gbps qui permet de transmettre 4K à 240Hz et 8K à 85Hz.

Nouvelle norme HDMI 2.1a

Celle -ci est une nouvelle norme dérivée de la norme HDMI 2.1 qui est disponible depuis janvier 2022. Le principal changement avec cette nouvelle norme HDMI est l’intégration d’une fonctionnalité HDR nommée Source-Based Tone Mapping ou SBTM. Grâce à cette fonctionnalité, le temps de latence est très réduit puisque les flux sont optimisés. De plus, les images s’adaptent automatiquement aux capacités spécifiques de l’écran.

Pour les utilisateurs, il suffit d’une mise à jour logicielle des appareils et des écrans pour pouvoir utiliser correctement cette nouvelle norme. D’ailleurs, l’ancien câble HDMI 2.1 est compatible avec la nouvelle norme HDMI 2.1.

Avant cette nouvelle norme, il existait 4 autres versions du HDMI. La version 1.0- 1.2a dispose d’une bande passante de 3,96 Gbps. La version 1.1, quant à elle, prenait en charge le DVD audio. Vient ensuite la version 1.3-1.4b qui avait une bande passante de 8,16Gbps.  La version 2.0-2.0b était connue sous le nom de HDMI UHD et elle avait une bande passante de 14,4Gbps. Cette bande passante permettait au câble de transmettre 1080 p à 144Hz. Enfin, la récente version qui a précédé le HDMI 2.1a a été lancée en 2017 : le HDMI 2.1. Grâce à plusieurs améliorations, celle-ci permettait de transmettre des vidéos 4K et 8K à 120 Hz.

Rate this post