ports PC
Accueil Informatique Tout savoir sur les ports d’ordinateur

Tout savoir sur les ports d’ordinateur

Les ordinateurs ont des ports, ils sont souvent physiques, vous pouvez les voir sur les côtés ou sur le devant de votre PC, parfois ils sont virtuels (donc non visibles mais tout aussi importants). Dans cet article, nous allons essayer d’expliquer efficacement ce que sont les ports de l’ordinateur et comment ils fonctionnent, la différence entre les ports virtuels et physiques et entre les ports d’entrée et de sortie.

Qu’est-ce qu’un port d’ordinateur et comment il marche ?

Un port d’ordinateur est une entité qui permet à l’ordinateur de communiquer avec le monde extérieur (par exemple, avec d’autres périphériques ou avec le réseau). Certains ports ne permettent que l’entrée de données et sont appelés ports d’entrée, un exemple type sont les ports clavier et souris (qui sont des périphériques d’entrée typiques).

D’autres ports sont appelés ports de sortie parce qu’ils ne permettent que la sortie de données, un exemple type sont les ports auxquels vous connectez votre écran (VGA, DVI, etc.) et l’audio auquel nous connectons les enceintes.

Il y a aussi des ports qui peuvent être à la fois d’entrée et de sortie, un exemple typique est le port USB qui permet à la fois d’insérer et de prendre des données du PC. On peut y brancher une clé USB ou un disque dur externe, pour stocker et accéder à ses données. Les ports sont divisés en ports physiques et virtuels : les ports physiques sont pratiquement toujours associés à une prise à laquelle vous pouvez connecter un câble, tandis que les ports virtuels sont des fenêtres d’échange ouvertes sur le réseau.

Les principaux ports physiques d’un PC

Voici la liste des ports physiques les plus fréquemment rencontrés à l’arrière d’un PC :

  • Les ports violet et vert sont dédiés respectivement au clavier et à la souris
  • Le port rose est dédié à la prise microphone
  • Le port vert pastel est dédié à la prise casque ou haut-parleur
  • Les ports USB (généralement de type A, mais récemment aussi de type USB C)
  • Les ports de la carte vidéo pour connecter l’écran (HDMI, DVI, Display Port, VGA)
  • Le port de la carte réseau LAN.
  • Sur les anciens PC, il était possible de trouver un port série, souvent utilisé pour connecter les imprimantes.

Ports virtuels

Les ports virtuels sont également des ports d’entrée ou de sortie, ils sont donc utilisés pour recevoir ou transmettre des données. En fait, ce sont des adresses réseau spécifiques qui identifient une position d’échange, elles sont identifiées par un numéro supplémentaire associé à l’adresse IP. Les ports sont identifiés par un nombre entier compris entre 0 et 65536 (y compris les ports externes).

Les ports sont utilisés en informatique par les périphériques réseau pour communiquer et interagir facilement entre eux. Ils sont souvent utilisés par des programmes spécifiques tels que le partage de fichiers ou la VOIP. Un exemple de programme utilisant ces ports est eMule, le célèbre programme de partage de fichiers. Il a besoin d’ouvrir des ports pour obtenir un identifiant élevé.

Un port couramment utilisé est le port 80, que votre navigateur (le programme que vous utilisez pour surfer sur internet) utilise pour les requêtes http (HyperText Transfer Protocol) vers le serveur, et ensuite pour demander d’accéder aux données des pages que vous consultez. Un autre exemple concerne les imprimantes partagées en réseau, qui ont une adresse et un port virtuel vers lesquels le routeur peut envoyer des documents à imprimer et des requêtes depuis des PC du réseau.

Grâce aux ports, notre routeur sait toujours où adresser correctement les paquets et les applications savent exactement où les trouver. Les ports sont essentiels au fonctionnement de nombreux programmes, mais représentent également un risque majeur pour la sécurité de nos systèmes ; c’est pourquoi leur gestion est confiée au routeur qui bloque les communications non autorisées sur les ports pour éviter les intrusions. Pour cette raison, il est nécessaire d’ouvrir manuellement les ports qui nous intéressent.

Comment ouvrir les ports de votre ordinateur ?

La procédure d’ouverture des ports nécessaires pour un programme sur votre routeur varie selon le modèle. En général, il consiste à se rendre dans le panneau de contrôle de l’appareil, et à entrer manuellement les ports dans la section dédiée appelée Redirection de ports ou Forwarding. Pour connaître la procédure spécifique à votre routeur, il est recommandé de se référer à son manuel d’utilisation ou de chercher la procédure sur Google en tapant « modèle de votre routeur + ouverture de port » (sans guillemets).

Il n’est pas recommandé d’activer la fonction UPnP (Universal Plug and Play), ce qui est sans doute pratique car elle permet au routeur d’ouvrir automatiquement les ports à la demande des programmes, mais elle représente une forte vulnérabilité. Selon un rapport d’Akamai, il y aurait environ 4,8 millions de routeurs qui exposent l’UPnP sur le port WAN et rendent donc possible une administration à distance non autorisée du routeur.

Comment afficher l’état des ports de l’ordinateur sous Windows ?

Sous Windows, il est facile de connaître l’état des ports individuels, c’est tout simple :

  • Cliquez sur le bouton Démarrer, tapez « cmd » (sans guillemets)
  • Cliquez sur l’icône avec le bouton droit, et cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur
  • Saisissez la commande netstat-ab et appuyez sur Entrée.

Les ports virtuels ouverts apparaîtront dans une liste, elles seront indiquées avec l’IP du périphérique associé au numéro de port. A côté du port apparaîtra le terme Listening, s’il s’agit d’un port d’écoute, et Enstablished, s’il est connecté et actif (en bref, s’il est actuellement utilisé pour l’échange de données).

Laissez votre avis