GDC 2020
Accueil Jeux Vidéos GDC 2020 : Sony, Facebook, EA et Kojima Productions se retirent à...

GDC 2020 : Sony, Facebook, EA et Kojima Productions se retirent à cause du Coronavirus

Un autre grand nom de la scène du jeu a annoncé qu’il ne participerait pas à la GDC 2020 (Game Developers Conference). EA a en effet confirmé qu’il avait renoncé à sa participation à cause du Coronavirus. La société a également ajouté que, pour les mêmes raisons, elle limitera sa présence à d’autres événements, mais on ne sait pas encore lesquels. Kojima Productions a également annoncé qu’elle ne sera pas présente à la GDC 2020 à cause de l’épidémie. Plus précisément, la société japonaise confirme que la session du 19 mars à laquelle Hideo Kojima lui-même devait assister, ainsi que celle du 16 mars de Eric Johnson ont été annulées.

Après Pax East, Sony annule sa présence au GDC 2020

Les premières annulations importantes commencent à arriver depuis plusieurs jours. Sony avec PlayStation a confirmé qu’elle ne sera pas présente à la GDC 2020, par le biais d’une déclaration de SIE (Sony Interactive Entertainment) à GamesIndustry.biz. Dans cette déclaration est explicitement indiqué que la société japonaise n’a pas l’intention de participer à l’événement, suite à l’inquiétude croissante suscitée par le COVID-19 (coronavirus). Sony se déclare désolé par cette décision, mais le choix de protéger la santé de ses employés a prévalu sur toute autre raison.

Facebook et Oculus : uniquement en streaming

Oculus QuestOutre le retrait de de Sony à l’événement, il y a aussi l’abandon de Facebook, qui était censé présenter les nouveaux casques VR d’Oculus lors de la GDC 2020. La société a confirmé que toutes les annonces se feront, mais qu’elles seront diffusées en streaming, grâce à des sections de questions-réponses en ligne et à d’autres réunions à distance avec les partenaires qui devaient être présents à l’événement.

Même dans le cas de Facebook, les raisons de la renonciation à la participation se trouvent dans la nécessité d’adopter une approche très prudente sur la question du coronavirus, en mettant la santé des employés et des participants au premier plan. La communication émise par un représentant de Facebook a également été rapportée par GamesIndustry.biz.

GDC 2020 : L’organisation rassure les participants

Les nombreuses annulations que nous avons mentionnés au début de l’article, nous montrent clairement que l’inquiétude autour du cas de coronavirus est telle, que nous sommes dans une situation où aucun des événements mondiaux en 2020 ne peut être considéré comme sûr. Le spectre de l’annulation plane sur chaque manifestation qui attire des milliers de personnes aux quatre coins de la planète.

L’organisation GDC a publié une déclaration sur son site web officiel pour tenter de rassurer les participants sur les mesures sanitaires qui seront mises en place, avant et pendant l’événement. Le communiqué réitère également la présence d’un état de quarantaine strict imposé par le gouvernement central, qui devrait empêcher la propagation du COVID-19 sur le sol américain.

L’E3 est-il aussi menacé ?

salon E3

Les acteurs du secteur restent donc très prudents quant à leur participation à des événements internationaux. Si la situation ne s’améliore pas dans les semaines à venir, il est fort probable que le GDC 2020 sera également ajouté à la liste des rendez-vous annulés, comme cela pourrait également se produire avec l’E3, prévu du 9 au 11 juin.

Sony avait déjà confirmé son absence pour de nombreuses autres raisons, ce n’est donc pas la société japonaise qui va commencer avec les annulations. Suivons de près l’évolution de la situation : l’événement de Los Angeles, est sans doute la plus symbolique pour toute l’industrie du jeu et un éventuel retrait de Microsoft, la seule entreprise capable de présenter sa console de nouvelle génération sur scène lors de l’événement (la nouvelle Xbox), pourrait s’avérer comme un coup dur.