demontage ps5
Accueil Jeux Vidéos PlayStation 5, Sony optimisera le ventilateur via des mises à jour

PlayStation 5, Sony optimisera le ventilateur via des mises à jour

Ce n’est qu’une question de temps avant que la PlayStation 5 en finisse avec toutes ces rumeurs et déclarations. Cette réalité est bien concrète : un mois, pour être précis, avant la sortie officielle de la console de jeux. Un des thèmes récurrents dans les conversations au sein de la communauté de passionnés, concerne les performances en terme de dissipation de chaleur, et surtout le bruit des ventilateurs. Un problème typique de la PlayStation 4 Pro, qui donnait souvent l’impression qu’elle pouvait décoller à tout moment..

Lors du démontage publié par Sony il y a environ deux semaines, nous avons pu voir pour la première fois à quoi ressemble l’intérieur de la nouvelle console PS5. En particulier, l’attention portée à la dissipation de la chaleur, avec un dissipateur de chaleur et un grand ventilateur. Lors d’une interview avec le magazine japonais 4Gamer.net, Yasuhiro Otori, le responsable de la conception matériel, s’est penché sur cette question.

ventilateur ps5

Des mises à jour fonction des données récoltées

Il a notamment mis l’accent sur le ventilateur, révélant que l’intention de Sony est de collecter, après le lancement, des données provenant des consoles du monde entier sur le comportement de l’APU (Accelerated Processing Unit). L’objectif est de perfectionner le fonctionnement du ventilateur, sur la base des informations reçues, par la publication de mises à jour logicielles :

« De nombreux jeux vont sortir à l’avenir, et nous avons l’intention d’optimiser le contrôle des ventilateurs en nous basant sur les données que nous recueillons. PS5 possède trois capteurs de température placés sur la carte mère pour ajuster la vitesse du ventilateur en fonction de la température interne de l’APU et de la température la plus élevée enregistrée par l’un des trois. Ces paramètres de contrôle des ventilateurs seront également modifiés par une mise à jour du logiciel. »

Tout cela est joli sur le papier et ne peut qu’être salué, mais un doute surgit : Sony ne semble pas très bien connaître le comportement de sa machine, surtout si elle est soumise à des charges de travail plus importantes. D’autre part, si l’on regarde le côté positif, il semble que le géant japonais ait adopté une série de solutions (entre l’énorme dissipateur de chaleur, le métal liquide et le ventilateur) qui visent non seulement la fiabilité aujourd’hui, mais aussi une certaine flexibilité pour l’avenir. Pour se faire une idée plus précise, il faut attendre le lancement de la PS5.