xbox serie x
Accueil Jeux Vidéos Xbox Series X : une priorité au frame rate (images par seconde)

Xbox Series X : une priorité au frame rate (images par seconde)

Le monde des consoles de jeu est sur le point d’être bouleversé par l’arrivée imminente de la Xbox Series X et de la PlayStation 5. Deux consoles qui vont enfin élever le niveau de qualité de l’expérience de jeu, en se concentrant sur un élément si cher aux joueurs : le taux d’images par seconde.

Pour les deux consoles, mais en particulier pour la série Xbox, rendue officielle en décembre, il a déjà été question de la possibilité d’atteindre 120 images par seconde dans certaines conditions (évidemment, la complexité du jeu et la résolution native sont des facteurs déterminants). Bien que la console de jeux de Microsoft permettra d’atteindre des résolutions d’affichage en 4K voire 8K, la marque souhaite donner une priorité au frame rate, le fameux FPS (frames per second), le nombre d’images par seconde, qui dicte la fluidité.

Encore plus loin que les 120 fps

L’équipe Xbox veut quelque chose de plus, ou plutôt elle veut que les développeurs osent et visent des fréquences d’images encore plus élevées, même si cela implique des compromis sur le niveau de détail et le nombre de pixels à l’écran. Cette possibilité a été suggérée par Phil Spencer, qui a exposé sa vision dans une récente interview.

Le chef de la section « Jeux » de Microsoft soutient en effet que sa console de nouvelle génération devrait amener les développeurs à se concentrer davantage sur la sensation offerte par les jeux, notamment à travers la sensation de fluidité qui est typique des fréquences d’images élevées.

Spencer souligne que la génération actuelle, en particulier la Xbox One X, est déjà en mesure d’offrir aux joueurs des jeux aux graphiques très avancés, mais il n’en va pas de même pour la fréquence d’images. Elle est profondément affectée par l’écart de performance entre le GPU (carte graphique), très avancé, et le CPU (processeur), désormais incapable de suivre l’évolution et les besoins des joueurs.

En bref, Spencer affirme que le thème du taux de rafraîchissement, non seulement conçu comme une valeur maximale réalisable, mais aussi comme une cohérence de performance et un support pour un taux de rafraîchissement variable sera central dans la prochaine génération de console de jeux. Et même, si cela signifie abandonner quelque chose en termes de résolution et de détails pour les joeurs.