Télésurveillance ou vidéosurveillance : quelles différences et que choisir ?

Que ce soit en entreprise ou à domicile, l’on n’est jamais vraiment à l’abri d’un danger. Il peut s’agir d’une intrusion dans votre bâtiment, d’une défaillance de système dans votre usine ou d’une fuite de gaz chez vous. Pour prévenir tout sinistre, l’une des solutions les plus pratiques consiste à faire installer un système de surveillance. Pour cela, deux options, souvent confondues mais bien distinctes, s’offrent à vous : la télésurveillance et la vidéosurveillance. Découvrez ici laquelle de ces deux solutions choisir.

La télésurveillance : de quoi s’agit-il ?

Le système de télésurveillance ou simplement la télésurveillance est un dispositif de sécurité dont l’objectif est de détecter tout évènement inhabituel au sein d’un espace privé.

La télésurveillance fonctionne grâce à un certain nombre d’équipements installés sur et autour du site à sécuriser, lesquels sont structurés en réseau. Il s’agit généralement d’un ensemble de détecteurs et capteurs connectés à un système de caméras de surveillance, à savoir des :

  • détecteurs de mouvement
  • capteurs de chaleur humaine
  • détecteurs de bris de glace et d’ouverture de porte
  • détecteur de gaz, d’inondation, de fumée, etc.

C’est un prestataire spécialisé qui se charge d’installer le système et d’assurer la surveillance à distance, sur la base d’un contrat ou d’un abonnement de télésurveillance. Généralement, lorsqu’il y a tentative d’intrusion, le centre de télésurveillance est alerté grâce à la mise en route d’une alarme.

Télésurveillance fonctionnement

Parallèlement, les caméras se mettent à filmer et les capteurs déclenchent des captures d’images du site. En cas de situation jugée anormale, le propriétaire est informé par notification ou le centre déclenche simplement les actions prévues (appeler la police, prévenir les pompiers, etc.).

À ces éléments, s’ajoutent les alarmes d’intrusion et un ou plusieurs moniteurs (écrans). Un enregistreur chargé de la gestion des caméras et de la configuration de tout le système de télé sécurité vient compléter la chaîne de surveillance. Tout cela bien sûr sans oublier la centrale d’alarme qui traite l’ensemble des signaux générés par les capteurs afin de déclencher le protocole de sécurité.

La vidéosurveillance : généralité à savoir

La vidéosurveillance, comme le suggère son appellation, est un système de surveillance basé sur l’enregistrement en temps réel d’images par une ou plusieurs caméras. Ces derniers, installés généralement à divers endroits stratégiques ou considérés comme vulnérables sont reliés au Wi-Fi.

Encore appelée vidéo protection, le système de vidéosurveillance peut être programmé pour fonctionner en permanence ou seulement à des moments préconfiguré. Il est constitué, en plus des caméras :

  • d’un ou plusieurs moniteurs
  • d’un enregistreur
  • d’un logiciel de vidéosurveillance (pour paramétrer le système)
  • et parfois d’un système d’alarmes.

Vidéosurveillance fonctionnement

Ici également, les images filmées peuvent être visionnées à distance afin de déceler quelque irrégularité sur le lieu à sécuriser. Elles peuvent aussi être enregistrées pour être consultés à tout instant selon les besoins. Toutefois, pour le faire, il faut se conformer à la réglementation.

Ce que dit la réglementation

C’est la commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) qui réglemente l’installation des systèmes de vidéosurveillance. L’agence publique interdit à toute personne physique ou morale de filmer et/ou enregistrer des images sur la voie publique (route, trottoir, etc.) ou dans une propriété voisine.

Si vous employez des travailleurs à domicile, vous avez aussi l’obligation de les informer de la présence du dispositif. Par ailleurs, l’installation du système de vidéo protection doit être signalée à l’autorité de réglementation.

Télésurveillance vs Vidéosurveillance : quelle solution choisir ?

Avant tout, notez bien qu’il existe une différence notable entre les deux dispositifs laquelle tient de leur principe de fonctionnement. En effet, le système de télé sécurité est géré par un opérateur extérieur disposant d’un centre d’appels et de surveillance. Ce dernier se charge de déclencher un protocole de sécurité en cas d’intrusion malveillante ou de dangers.

Avec le système de vidéo protection, c’est vous-même qui êtes chargé de surveiller vos biens. Vous pouvez le faire en gardant un œil sur vos moniteurs ou à distance, grâce à une application mobile vous donnant accès aux images sur smartphone ou tablette.

Pour la question du choix de la meilleure solution, tout dépendra de vos besoins. La télésurveillance est généralement plus chère, en raison des équipements sophistiqués installés pour garantir votre sécurité, sans que vous ayez à vous en occuper vous-même.

Ainsi, en cas d’absence prolongée (vacance par exemple), vos besoins restent toujours en sécurité. Il convient cependant de préciser que la surveillance n’est pas permanente et qu’elle ne se déclenche qu’en cas d’alerte.

Pour sa part, la vidéosurveillance est certes plus accessible en termes de budget mais vous devez assurer la veille vous-même, ce qui peut être contraignant. Vous pouvez opter pour cette solution si vous avez des moyens d’intervention pouvant être déployés rapidement en cas de problèmes.

Rate this post