Accueil PC et Accessoires Notre avis sur le volant Logitech G923 : du plaisir pour tous...

Notre avis sur le volant Logitech G923 : du plaisir pour tous !

Si l’on considère le secteur des volants de simulation, Logitech est sans conteste le leader du segment grand public depuis des années. Le volant G29, ou G920 selon la configuration, était jusqu’à récemment le modèle haut de gamme, et a récemment été remplacé par le Logitech G923, une évolution naturelle qui n’apporte aucun bouleversement, mais améliore certains détails et ajoute de petites caractéristiques qui renforceront encore la position de leader dans sa gamme de prix.

Matériaux et construction

Esthétiquement, ce nouveau volant de simulation G923 n’est pas très différent de son prédécesseur, surtout dans le cas des versions PlayStation et PC. Les boutons et les sélecteurs sont tous restés dans la même position, et le seul détail qui change est la couleur de la partie métallique exposée, et des palettes de changement de vitesse. Ces deux éléments sont maintenant noirs alors qu’auparavant ils avaient tendance à être gris. Le Volant Xbox dont nous disposons bénéficie à la place du cadran rotatif à 24 positions dans le coin inférieur droit. Si vous êtres plutôt PlayStation, nous vous invitons à consulter notre comparatif des meilleurs volants PS4.

Même le jeu de pédales, qui comprend l’embrayage, le frein et l’accélérateur, est resté inchangé en forme et en taille, seul le format du logo change, mais vous comprendrez qu’il s’agit d’une variation qui n’affecte pas l’utilisation de base. En fait, pour dire la vérité, il y a une différence fonctionnelle, mais elle n’est perceptible qu’en retournant le plateau du pédalier. Logitech a revu le système de pieds en caoutchouc antidérapants à la base pour une meilleure adhérence.

Stabilité et qualité perçue

Objectif atteint ? Oui et non. Les nouvelles pédales glissent moins que l’ancienne version mais, à mon avis, la stabilité offerte uniquement par les caoutchoucs à la base n’est pas suffisante. Nous suggérons fortement de trouver un moyen de verrouiller les pédales, en achetant un tapis antidérapant spécial ou en les positionnant de manière à ce que le dos repose contre un mur, pour avoir la meilleure expérience de jeu possible.

L’autre détail qui nous a quelques peu rebuter, est la qualité des plastiques qui recouvrent le haut du volant, tout sauf premium. Après tout, pour réduire les coûts, il est nécessaire de faire quelques compromis, et d’un point de vue fonctionnel, c’est certainement le moindre des maux. Le système de fixation au bureau est au contraire toujours le même. Nous avons deux boutons qui se vissent et se dévissent pour élargir et serrer les pinces positionnées à la base, la prise est ferme mais attention à l’épaisseur de la surface d’appui : la taille maximale est d’environ 5,5 centimètres.

Le volant lui-même, en revanche, est sans doute l’élément que nous avons le plus apprécié, tant sur le plan esthétique que sur celui de la solidité. Le cuir écologique perforé qui le recouvre offre une bonne prise en main, et permet de tenir le volant pendant plusieurs heures sans provoquer de transpiration excessive. La structure est également très rigide et garantit une sensation généralisée d’excellente résistance au stress.

L’anneau et les rayons, ainsi que la colonne de direction, sont en acier inoxydable ; le même matériau que celui utilisé pour les palettes de changement de vitesse, qui sont positionnées à la bonne hauteur, faciles à trouver avec les doigts et ont un retour d’information clair et précis lorsqu’on appuie dessus.

Installation

Une fois extrait de l’emballage, vous devez d’abord brancher le câble d’alimentation de votre Logitech G923, celui qui permet la communication entre les pédales et le volant et l’USB qui sera connecté au PC ou à la console. Les câbles sont différents mais l’installation est très intuitive, et un système de canaux et de boucles permet de les garder toujours bien rangés.

Connecté au PC par le port USB, le volant est automatiquement reconnu par le système mais avant de l’utiliser, vous devez installer le logiciel G-HUB qui mettra automatiquement à jour le micrologiciel, et installera les derniers pilotes. Grâce au logiciel Logitech, il est également possible de redéfinir les boutons du volant et d’agir sur certains paramètres pour personnaliser l’expérience de l’utilisateur.

Parmi les différentes options, nous pouvons augmenter ou diminuer la force du ressort de centrage et calibrer le centrage du volant. Il existe également des options liées à TrueForce, le système de retour de force qui est peut-être la plus grande innovation introduite par le G923 et dont je parlerai bientôt.

Ce même logiciel nous permet également d’agir sur la sensibilité des pédales. Comme nous n’avons pas de système mécanique pour régler la force à appliquer sur la pédale, nous ne pouvons que faire varier la réponse à la pression. En d’autres termes, nous ne pouvons pas alléger ou alourdir le frein, mais seulement varier la réponse en fonction du niveau de pression.

Expérience de conduite avec le volant et pédalier

En pratique, comment se comporte ce volant G923 lorsque nous montons dans la voiture ? Le nouveau système TrueForce apporte-t-il réellement des améliorations dans la gestion du retour d’information ? Allons-y pas à pas. Tout d’abord, nous pouvons vous dire que le mécanisme de contrôle du retour de force, est toujours géré par des engrenages qui, selon ce que Logitech a déclaré, ont été repensés et reconfigurés afin de rendre ce retour de force plus immersif. Plus immersif mais pas plus puissant…

La force libérée par ce moteur est très similaire à celle obtenue avec le système d’engrenage du modèle précédent, et n’est pas du tout comparable à ce que l’on obtient avec un volant équipé d’un moteur à courroie ou à entraînement direct, mais il fallait s’y attendre compte tenu du coût nettement inférieur. Si nous prenons en considération le prix, en fait, ce G923 est une très bonne solution même de ce point de vue.

TrueForce

La nouvelle TrueForce n’est pas née pour offrir une plus grande résistance mais pour simuler de façon plus réaliste les sensations que l’on a au volant d’une vraie voiture de course. En substance, le volant ne se limite pas à simuler la résistance des roues en courbe, mais aussi les sollicitations des imperfections de l’asphalte et les secousses des trottoirs.

Le résultat est bon, même si tous les jeux ne sont pas encore compatibles. En utilisant un jeu qui supporte TrueForce, le nouveau système de retour de force rend l’expérience de conduite un peu plus réaliste. Pendant toute la séance de conduite, on peut remarquer une très légère vibration à très haute fréquence, qui simule le glissement des roues sur l’asphalte, puis accentuée par de véritables coups de volant lorsque l’on passe avec les pneus sur un trottoir.

Cependant, dans les jeux où la fonction ne peut pas encore être activée, le retour est essentiellement identique à celui obtenu avec la génération précédente. Dans les virages, le volant se durcit et, en fonction de la rugosité du sol, il se raidit et s’allège brusquement pour simuler l’entrée et la sortie des roues de la dépression du sol.

Le pédalier

Pour en venir aux pédales, nous pouvons vous dire que la pédale de frein a été durcie par rapport au modèle précédent, et que le retour est maintenant plus réaliste. Si vous n’ajustez pas la réponse correctement, vous risquez de devoir appliquer une force trop importante pour obtenir un freinage efficace. Il est donc essentiel de calibrer la course dans le logiciel G-HUB. Le comportement de l’accélérateur et de l’embrayage n’a pas changé et le plus gros problème est le manque de stabilité de l’ensemble. Comme nous l’avons dit plus haut, veillez à positionner les pédales de manière à ce qu’elles ne puissent pas glisser. En raison de l’adhérence inefficace du caoutchouc à la base, vous risquez de vous retrouver allongé sur votre chaise gaming lors du deuxième freinage pour tenter de maintenir le contact avec les pédales.

Conclusion

Photo de logitech-g923-volant-pedales

Logitech G923 - Volant + pédales

Volant courses et pédales Logitech G923 pour PC, Xbox et PS4. Volant de course haute-performance avec technologie TRUEFORCE – système de retour de force | Un réalisme et une fidélité unique.

Meilleurs prix

  • Cdiscount 306.99 € Voir Cdiscount
  • Amazon 333.98 € Voir Amazon
  • Fnac 340.99 € Voir Fnac
  • Boulanger 349.99 € Voir Boulanger
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2021 par Selectronic. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

En résumé, à qui recommandons-nous l’achat de ce Logitech G923 ? Certainement à tous ceux qui recherchent un produit peu coûteux pour faire leurs premiers pas dans le monde de la simulation de conduite, et qui veulent s’appuyer sur un produit encore solide et bien construit. Le prix de vente, qui est d’environ 330 euros, le rend absolument abordable et en fait probablement l’une des meilleures (sinon la meilleure) solutions dans son segment de marché. Tout cela sans oublier la compatibilité avec toutes les plateformes, y compris la prochaine génération.

En bref, si votre intention est de vous amuser sans prétention et de vivre une expérience nettement plus immersive que ce que peut vous offrir une manette ordinaire, alors ce volant de jeu est fait pour vous. Si vous recherchez un niveau de simulation élevé, allez plutôt voir ailleurs, mais soyez prêt à débourser beaucoup plus d’argent, au moins deux fois plus pour avoir des différences substantielles.

Est-ce que nous échangerions un G29 ou un G920 contre ce G923 ? Si votre ancien modèle est toujours intact et pleinement fonctionnel, il ne vaut probablement pas la peine de le mettre à niveau. Le TrueForce est en effet un bel outil, mais il ne fait toujours pas de différence et la force et la précision des moteurs, n’ont pas changé de façon spectaculaire. Peut-être économiserez-vous pour acheter un modèle plus puissant dans quelque temps.