notification publicitaire apple
Accueil Téléphonie Apple autorise désormais les publicités en push notification

Apple autorise désormais les publicités en push notification

Les utilisateurs qui ne sont pas particulièrement friands de publicité, ne vont probablement pas se réjouir de cette nouvelle. Apple a décidé d’autoriser les développeurs d’applications iOS, à envoyer des messages publicitaires sous forme de « notifications push« . Elle devront bien sûr respecter certaines règles, visant à empêcher les utilisateurs finaux d’être bombardés de publicités non désirées.

La nouvelle concerne les développeurs d’application sous iOS et elle a été intégrée à la nouvelle version des règles de publication sur l’Apple Store. Les règles sont entrées en vigueur le 4 mars. C’est plus précisément, le point 4.5.4 du document, qui précise que les « notifications push » ne doivent pas être utilisées à des fins promotionnelles ou commerciales, sauf si les utilisateurs y ont expressément consenti. En bref, la publicité par notification push sur votre smartphone Apple est désormais autorisée à condition que :

  • Les développeurs ont prévu dans l’application une option, par laquelle les utilisateurs acceptent de la recevoir
  • L’application doit permettre à l’utilisateur de révoquer facilement cette autorisation

Par le passé, on a déjà pu assister à des cas de publicité avérée via des notifications push sous iOS. Cette possibilité est maintenant rendue légale par Apple. L’utilisateur final est toujours protégé par le fait que si les développeurs respectent les règles, la possibilité d’être importuné par une notification push publicitaire, ne dépendra que d’une décision volontaire. mais le changement apporté au contenu des notifications push, n’est pas la seule nouveauté introduite avec la mise à jour qui a eu lieu ce mercredi.

Nouvel SDK et autorisation via Apple ID

connection apple-idToutes les nouvelles applications et les mises à jour des applications existantes, devront utiliser le SDK iOS 13 à partir du 30 avril 2020. Cela permettra de prendre en charge les dernières fonctionnalités de la plateforme, telles que le mode sombre, ARKit et Core ML 3. Présentée lors de la WWDC 2019, la méthode d’authentification via votre identifiiant Apple pour vous connecter à des applications tierces, devra être proposée d’ici le 30 avril 2020 au plus tard. Les développeurs d’applications, qui proposent déjà d’autres méthodes (par exemple via des comptes Facebook ou Google), devront se conforter à cette nouvelle règle.

Notons qu’Apple, adoptera également des critères plus stricts pour juger des applications telle que la voyance. L’inscription sur l’App Store sera alors refusée, à moins que la valeur ajoutée de l’application soumise soit réellement importante, et utile pour l’utilisateur.