rachat apple
Accueil Téléphonie Apple rachète Xnor.ai pour améliorer l’IA de ses iPhones

Apple rachète Xnor.ai pour améliorer l’IA de ses iPhones

Apple a fait l’acquisition de l’entreprise Xnor.ai, une startup basée à Seattle et spécialisée dans les solutions d’intelligence artificielle pour les appareils à faible consommation d’énergie. Selon un rapport de GeekWire, une source anonyme cite une transaction de 200 millions de dollars, pour l’acquisition de Xnor.ai par Apple. Ce qui rappelle le rachat pour le même montant, en 2016, de Turi, une autre startup spécialisée dans les solutions d’IA, également située à Seattle.

Pourquoi un tel rachat ?

Apple achète de temps en temps de petites entreprises technologiques et ces dernières ne discutent généralement pas des raisons ou de ce que l’avenir leur réservera. Ce que nous savons, c’est ce que l’entreprise Xnor.ai fait depuis sa création. A savoir, créer et améliorer des outils d’apprentissage machine et de reconnaissance d’images à l’aide d’algorithmes IA, qui peuvent être exécutés sur des appareils à faible consommation, et non dans un Cloud.

Avec l’accent mis par la firme de Cupertino pour démontrer sa perpétuelle recherche en terme de respect de la vie privée de ses utilisateurs, il semble plausible qu’Apple veuille acquérir une technologie qui permette d’exécuter des algorithmes complexes localement. Exécuter des tâches sur des appareils qui, sur le plan informatique, sont plus qu’adéquats pour le faire, comme les derniers iPhones équipés de puissants processeurs. La technologie acquise permettra surement d’aider les appareils Apple à effectuer des opérations plus efficacement, en consommant moins d’énergie. Les futures fonctionnalités issues tout droit des recherches de Xnor.ai, pourraient voir le jour sur les futurs iPhone 13, qui ne seront pas commercialisés avant la rentrée 2021.

La course aux acquisitions

Xnor.ai a également développé une plateforme open source, pour ainsi dire, qui permet aux développeurs non spécialisés en intelligence artificielle de construire des bibliothèques de code et de données, centrées sur l’IA. Notons que au cours de la dernière année, Apple a acquis pas moins d’une vingtaine de sociétés axées sur l’IA, soit beaucoup plus que toute autre société high-tech au monde.

Des concurrents tels que Google, Facebook, Microsoft et Amazon utilisent également ces acquisitions pour tirer le meilleur parti de leurs talents en Intelligence Artificelle et en dépensant parfois des sommes astronomiques. Facebook a récemment acquis la start-up CTRL-labs pour un montant compris entre 500 millions et 1 milliard de dollars. Apple pourrait tenter de combler l’écart qui la sépare de son premier rival, Google, par un grand nombre d’acquisitions prochainement. Ce qui à court terme, pourrait aussi avoir un impact important sur les appareils de pointe comme l’iPhone, en les améliorant.