mediatek
Accueil Téléphonie Crise du marché des smartphones : MediaTek en baisse en avril, reprise...

Crise du marché des smartphones : MediaTek en baisse en avril, reprise attendue en juin

Le secteur des smartphones est en crise depuis un certain temps déjà. De la stagnation prévue par les analyses publiées en 2019, à l’effondrement des données en février, le premier mois où la pression sur l’économie a commencé à se faire sentir du fait de la pandémie de Covid-19. Les semaines qui ont suivi n’ont fait que consolider la tendance négative actuelle, avec des prévisions qui ont inquiété les marchés européens et mondiaux.

Et l’évolution du marché des fabricants de semi-conducteurs eux-mêmes, représente un indicateur assez fiable, qui nous permet d’interpréter la direction dans laquelle évolue l’ensemble du secteur. Si dans les jours précédents, c’était Qualcomm qui fournissait des données dans ce sens, maintenant c’est MediaTek qui photographie l’état de l’industrie à travers la publication de ses résultats fiscaux d’avril. Le mois dernier, les recettes ont chuté de près de 5 points de pourcentage par rapport à mars, un chiffre qui double si on le compare à l’année dernière.

Une année 2020 qui s’annonçait bonne

Il s’agit d’un ralentissement marqué qui va à l’encontre de la tendance de ce qui a été réalisé globalement au cours des quatre premiers mois de 2020. Entre janvier et la fin du mois dernier, les recettes avaient augmenté de 10 %. Ce qui montre que l’année qui vient de commencer, annonçait de belles perspectives dans le domaine des processeurs et des réseaux de nouvelle génération. La pandémie de Covid-19 a changé la donne, obligeant les entreprises à revoir leurs stratégies qui, en raison des arrêts de production, des arrêts logistiques et de l’effondrement de la demande, devront inévitablement tenter de relancer tout un secteur.

MediaTek entrevoit des perspectives positives dans un futur proche : dès le mois de juin, une reprise est attendue avec une nouvelle augmentation des revenus. Cela dépendra évidemment de l’évolution de la pandémie et de la reprise espérée de toutes les activités économiques. La société taïwanaise, quant à elle, continue de produire de nouvelles solutions, six déjà depuis le début de l’année.