Accueil Téléphonie Google a annulé le Pixel Fold, pour le moment

Google a annulé le Pixel Fold, pour le moment

Google reporte son rendez-vous avec le marché du smartphone pliable à une date qui reste à déterminer. C’est l’image qui ressort de l’examen des dernières rumeurs concernant le Pixel Fold. Selon le plan initial de la société de Mountain View, il devait s’agir de son premier smartphone pliable doté d’un écran flexible, prêt à devenir le fleuron du système d’exploitation Android 12L, qui a été conçu spécifiquement pour les appareils pliables. Cependant, quelque chose semble avoir changé récemment : Ross Young, de DSSC, affirme que Google a décidé de ne pas lancer l’appareil de sitôt : ni en 2021, ni dans la première moitié de 2022.

Cette affirmation se fonde sur des informations ayant fuité de la chaîne d’approvisionnement. Le géant américain a annulé les commandes de composants nécessaires à la production du smartphone. Selon des sources contactées par Young, la décision d’interrompre le projet Pixel Fold est fondée sur la prise de conscience qu’il ne serait pas suffisamment compétitif sur un marché émergent, mais dominé par une entreprise – Samsung et ses Fold – qui en est à sa troisième génération d’appareils pliables. De toute évidence, le Pixel Fold, tel qu’il a été conçu dans ses premières versions, n’avait pas grand-chose à offrir par rapport à des produits de plus en plus matures.

Un report à fin 2022 ?

Bien qu’il s’agisse encore de rumeurs officieusement confirmées (pour ne pas en dire plus, Google n’a même jamais annoncé qu’il travaillait sur l’appareil) le report du projet Pixel Fold, comme souligné dans les rumeurs précédentes, ne signifie pas nécessairement que Google a renoncé définitivement à son smartphone pliable. En attendant, elle pourrait se consacrer au développement d’Android 12L, ce qui profitera aux autres fabricants qui investissent dans le marché des appareils pliables.

Repousser le lancement au second semestre 2022 pourrait être une décision judicieuse, dans l’espoir que la crise des puces atténue son emprise sur le secteur de l’électronique grand public vers la fin de l’année prochaine. Il ne faut pas négliger le fait que le Pixel Fold, selon les précédentes rumeurs, partagerait certains composants avec la gamme Pixel 6 (spécifiquement le CPU et la caméra frontale du Pixel 6 non-pro). Plutôt que de gaspiller des ressources limitées dans la production d’un appareil à l’avenir incertain, il serait préférable de les investir dans le stock pour répondre à la demande des derniers Pixel. Une stratégie sensée, en attendant des temps meilleurs.