razr 2
Accueil Téléphonie Vers un report de la sortie du prochain Motorola Razr 2 ?

Vers un report de la sortie du prochain Motorola Razr 2 ?

Le nouveau Motorola Razr est proche, oui et non. Voilà comment nous pourrions résumer les rumeurs sur le prochain smartphone pliable de la Maison ailée. En effet, d’une part les confirmations sur les premiers pas du smartphone à venir sont venues directement de Lenovo et ont parlé de septembre, puis confirmé par Evan Blass qui sur Twitter a même parlé de la fin août. Mais d’autre part il y a des rumeurs autour d’un retard causé par le coronavirus, qui reporterait l’annonce même à l’année prochaine.

En attendant de comprendre laquelle des deux hypothèses se rapproche le plus de la réalité, il est bon de se concentrer sur les informations que fournit le tweet d’Evan Blass : à partir du nom de code Odyssée, par exemple. On se demande si le tweet fait référence à un véritable successeur du Razr, ou à une mise à jour mineure, comme une version 5G par exemple. Pour l’instant, nous sommes dans le domaine des rumeurs, nous devons donc le faire avec prudence. Par rapport au premier Motorola Razr, qui, comme nous l’avons expliqué dans notre essai, ne brillait pas en termes de matériel, le Razr 2 devrait offrir quelque chose de plus.

Un upgrade du matériel

Toutes les principales spécifications semblent avoir été upgradés : à commencer par le SoC, qui sera apparemment un Qualcomm Snapdragon 765, en passant par la mémoire (8 Go de RAM et 256 Go de stockage), la batterie de 2 845 mAh contre les 2 510 du modèle précédent, la caméra arrière qui devrait passer de 16 à 48 millions de pixels et la frontale de 5 à 20 Mégapixels.

Il faudrait alors agrandir également les écrans, le principal atteignant 6,7 pouces, ce qui correspondrait aux dimensions du Galaxy Z Flip de Samsung, tandis que le petit écran secondaire situé à l’extérieur de la coque devrait également voir augmenter ses dimensions. Selon les premières rumeurs, on parlait de tailles d’écrans qui resteraient inchangées. Toutefois, rien ne dit que les révélations ne concernent pas des appareils différents. Il ne reste plus qu’à attendre.