Accueil Web 7 étapes pour bien référencer votre site internet

7 étapes pour bien référencer votre site internet

Toute stratégie de référencement naturel d’un site internet repose sur un principe fondamental : la qualité d’un site web se mesure selon trois leviers indissociables que sont, les optimisations techniques, la qualité du contenu et la qualité des liens externes.

Procéder à un audit de l’existant

Le principal travail que vous allez devoir faire, sera de comprendre comment votre site est visible aux yeux des moteurs de recherche, mais également quelles sont les pistes potentielles d’améliorations, que vous pourrez activer pour améliorer sa qualité générale. Il n’est pas toujours utile de faire une refonte d’un site internet.

En premier lieu, il faut vérifier sur l’ensemble de votre site, que les éléments techniques sont proprement implantés. Pour cela, vous allez avoir besoin de certains outils:

  • Un crawler et un analyseur de logs, qui permettent d’extraire des éléments macros : Nombre de pages du site, temps de chargement moyen, profondeur moyenne, fréquence du crawl par Google, etc…
  • Google Webmaster Tool, qui permet de visualiser le nombre de liens entrants, l’état de l’indexation de votre site, ou encore les mots clés pour lesquels vous vous positionnez
  • Google Analytics
  • Un outil d’audit technique (optionnel, mais facilitant la démarche)

Avec ces outils, vous allez rapidement pouvoir définir si votre site est Search Engine friendly ou non.

analytics

Identifier les mots clés potentiels

Cette étape, cruciale dans un travail de référencement, va vous permettre trois choses :

  • Déterminer quels sont les mots-clés sur lesquels votre site se positionne
  • Déterminer de nouvelles opportunités de mots-clés et créer de nouvelles pages en conséquence
  • Déterminer quelles pages travailler en priorité en fonction des différents volumes de recherche, mais également en fonction de la difficulté potentielle que vous pourriez rencontrer pour les positionner.

De nombreux outils sont à votre disposition pour remplir cette étape, comme l’outil de recherche de mots-clés d’Adwords (mais il vous faudra des campagnes actives pour avoir des statistiques précises), Ubersuggest ou Semrush (Payant).

Voici une méthode simple pour faire une première liste de mots clés. Commencer par énumérer toutes vos pages et faites une recherche pour chacune d’entre elles. Par exemple, vous avez un site pour trouver l’amour. Votre page principale veut se positionner sur l’expression « site de rencontre ». Saisissez ce mot-clé dans Ubersuggest, qui vous donnera un ensemble de mots-clés annexes en rapport avec celui-ci.

ubersuggestFaites un export de chacune des recherches, compilez-les, attribuez-les à chacune de vos pages. Ne vous limitez pas à un nombre spécifique de mots clés par pages, faites ce tri à la fin du processus. Parcourez l’ensemble des mots clés, et cherchez des termes qui vous paraissent pertinents mais pour lesquels vous n’avez pas de pages. Finissez votre tri en identifiant les mots clés principaux et secondaires de vos pages.

Créer du contenu de qualité

La meilleure façon de créer du contenu de qualité, notamment aux yeux des moteurs de recherches, sera d’utiliser un outil tel que 1.fr. Cet outil vous permettra, en fonction de votre mot-clé principal, de déterminer le corpus sémantique de votre page. Il vous donnera l’ensemble des mots à inclure dans votre texte, afin que Google l’identifie comme le texte de référence sur le sujet. Une fois le contenu créé, n’oubliez pas de le structurer correctement, notamment en utilisant des balises titres ordonnées. H1, puis H2, puis H3, etc.

Balises meta title et description

Selon l’agence SEO Crokseo, expert en référencement, la balise title est à optimiser en priorité car elle constitue un facteur majeur dans l’algorithme de positionnement de Google. Elle doit comporter le mot clé que vous visez aussi proche du début que possible, tout en permettant une compréhension optimale par les potentiels visiteurs. En effet, puisqu’elle s’affiche dans les résultats des moteurs de recherche, elle permet aux internautes de savoir de quoi parle votre page. Une bonne balise title est donc un titre qui donne envie de cliquer. En règle générale, on vise 55 caractères afin qu’elle puisse être affichée en entier dans la SERP (Search Engine Results Page).

La balise méta description, quant à elle, n’influe pas directement sur votre positionnement. Elle n’est pas utilisée par Google dans son algorithme. Néanmoins, une méta description optimisée permettra, tout comme pour le titre, aux internautes de savoir précisément de quoi parle votre page. Elle doit donc leur donner envie de cliquer. Pour visualiser l’allure de vos balises title et méta description dans la SERP, vous pouvez utiliser des simulateurs de SERP.

Maillage interne

Sans vouloir aller trop en profondeur dans un sujet qui peut être très vaste, le maillage interne est un facteur très important dans l’algorithme de Google. Vous devrez réfléchir à la meilleure façon d’organiser votre contenu, afin que les moteurs de recherche, et notamment leurs spiders (les petits robots qui vont visiter votre site), puissent visiter efficacement votre site. Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous conseillons de faire des recherches autour du cocon sémantique, qui permet de créer des sous-ensembles fluides et optimisés.

cocon sémantique

Les backlinks

En dehors des optimisations que vous pouvez faire sur votre site, le facteur le plus important reste à obtenir des liens pertinents en provenance d’autres sites. Ces liens (backlinks) augmenteront votre popularité aux yeux de google, et permettront à vos pages de se positionner plus facilement. Plusieurs méthodes existent pour obtenir des liens :

  • Les annuaires de qualité. Il vous suffira de décrire votre site er de poster le texte sur les annuaires les plus connus. On peut notamment citer Tagbox, ou Gralon par exemple. L’idéal est de trouver des annuaires spécialisés dans votre thématique.
  • Trouver des sites où les liens postés en commentaire sont en « dofollow ». Les liens en dofollow sont considérés par Google, comme ayant du poids dans ses algorithmes, à l’inverse des lien dits « nofollow » qui ne sont pas suivis
  • Vous pouvez également proposer des échanges de lien, avec des sites qui se situent dans la même thématique que votre portail
  • Si vous avez des partenaires ou fournisseurs, demandez si ils peuvent faire un lien vers votre site. Qui sait, demander ne coûte rien !
  • Interview. Au format vidéo, audio ou texte, toutes les interviews sont bonnes à prendre.
  • Faire du Linkbaiting. C’est la technique la plus compliquée, mais avec les résultats les plus efficaces. L’idée est de créer un contenu engageant à fort potentiel, qui soit relayer naturellement par les autres sites. En règle générale, ces contenus prennent la forme d’infographies, d’études, etc.

La veille ne s’arrête jamais

wixUne fois que vous aurez effectué l’ensemble des 6 premières étapes, vous serez déjà bien équipé pour tenter de viser les premières positions sur des mots clés à moyenne concurrence. Continuez de vous former, comprenez comment fonctionne les moteurs de recherche et inventez vous-même vos techniques pour obtenir toujours plus de liens, une meilleure organisation de votre site ou de meilleurs contenus. L’optimisation SEO ne s’arrête jamais.

Une dernière astuce pour tous ceux qui pensent que la création de site internet est compliquée. Rendez-vous sur Wix.com, un site qui permet de créer ses propres sites internet, en quelques clics, et sans connaissances informatiques avancées. Des outils simples, mais efficaces pour créer un blog, une boutique ou un portfolio en quelques minutes seulement.