Accueil Web Facebook News arrive en Europe : démarrage au Royaume-Uni

Facebook News arrive en Europe : démarrage au Royaume-Uni

Facebook News quitte les frontières américaines et atterrit officiellement en Europe, à commencer par le Royaume-Uni. C’est la section sans précédent testée à l’automne 2019 et conçue pour être le « lieu dédié aux actualités de Facebook » avec un contenu original fait par les médias.

La liste comprend des éditeurs tels que The Economist, The Guardian, The Independent, Vogue et des centaines d’autres sites d’informations locales, auxquels s’ajoutent de nouveaux partenaires tels que Channel 4 News, Daily Mail Group, DC Thomson, Financial Times, Sky News et Telegraph Media Group.

Au sein du portail signé Facebook, les utilisateurs pourront accéder à des contenus aussi divers que les principaux articles du jour, les nouvelles du jour ou même les actualités en fonction de leurs centres d’intérêt. L’une des collections de nouvelles actuellement en vedette donne accès à des informations pertinentes et opportunes sur la pandémie COVID-19.

Facebook News : Caractéristiques principales

Facebook News regroupera plusieurs fonctionnalités dont :

  • Today’s Stories, choisi par une équipe de journalistes pour vous tenir au courant des dernières actualités tout au long de la journée ;
  • Personnalisation, basée sur les nouvelles que vous lisez, partagez et suivez. Elle permet de trouver de nouveaux intérêts et sujets à partir de vos actualités préférées ou de publications que vous n’avez pas suivies auparavant, créant ainsi une expérience originale et intéressante à chaque fois ;
  • Des rubriques d’actualité pour approfondir le business, les divertissements, la santé, les sciences et technologies et les sports ;
  • Des niveaux de contrôle pour s’assurer que vous voyez les articles, les sujets ou les éditeurs que vous voulez voir, et cacher ceux que vous ne voulez pas.

Facebook News est actuellement disponible aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais le réseau social a fait savoir qu’il est déjà en pourparlers avec d’autres partenaires pour étendre bientôt le service à la France et à l’Allemagne. Affaire à suivre.