Accueil Web YouTube Shorts arrive en France : un clone de TikTok ?

YouTube Shorts arrive en France : un clone de TikTok ?

Google a lancé YouTube Shorts l’année dernière, défiant ainsi TikTok. Les vidéos de format court ont d’abord été activées sur le marché indien, puis la version bêta a été étendue à 26 pays, mais le moment est venu pour la société de Mountain View de pousser l’accélérateur plus loin. YouTube s’étend dans le monde entier. La version bêta sera diffusée dans plus de 100 pays où YouTube est présent, dont la France. La date à retenir est le 14 juillet !

Bêta de YouTube Shorts

La version bêta de YouTube Shorts sera disponible pour tous en France à partir du 14 juillet prochain. Nous savons qu’il faudra un certain temps pour qu’il fonctionne au mieux, mais nous sommes impatients que vous l’essayiez. Nous comptons sur vous pour nous aider à créer une expérience de vidéos courtes de classe mondiale, ici même sur YouTube.
Dans le même temps, nous avons confirmé une voie d’évolution du service qui franchira de nouvelles étapes importantes dans les semaines à venir.

De nouvelles fonctionnalités à venir

Quelqu’un a probablement déjà remarqué ces dernières semaines les vidéos YouTube Shorts sur la plateforme de Google. Jusqu’à présent, les vidéos ne pouvaient être que visionnées, et seuls quelques créateurs pouvaient les réaliser. Avec l’arrivée de la version bêta, tout le monde pourra utiliser les outils de création de films qui comprennent, entre autres, la caméra multisegment pour joindre plusieurs clips vidéo, la possibilité d’enregistrer avec de la musique et les contrôles de vitesse. Il sera également possible d’échantillonner le son des vidéos disponibles sur YouTube. D’autres nouvelles fonctionnalités notables incluent des options pour :

  • ajouter du texte à des moments précis de la vidéo ;
  • extraire l’audio d’autres courts métrages ;
  • ajouter automatiquement des sous-titres aux courts métrages ;
  • enregistrez des vidéos d’une durée maximale de 60 secondes ;
  • ajouter des clips de la galerie de votre smartphone à vos enregistrements Shorts ;
  • appliquer des filtres pour corriger la couleur de la vidéo.

YouTube a également intensifié ses relations avec les labels et les maisons de disques afin que les créateurs de courts métrages puissent utiliser une vaste bibliothèque de morceaux pour enrichir leurs courts métrages. Cela comprend 250 labels et maisons de disques, dont Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Sony Music Publishing, et Warner Music Group.

Pour donner de la visibilité aux courts métrages sera créée une nouvelle section sur la page d’accueil de YouTube, arrivera également une nouvelle expérience de visualisation qui vous permet de faire facilement défiler verticalement d’une vidéo à l’autre. Le visionnage de courts métrages peut également être effectué facilement via les smartphones, pour lesquels il existe un nouvel onglet YouTube Shorts.

YouTube envisage également de nouveaux moyens d’intégrer le contenu des courts métrages aux nombreux autres contenus de la plateforme. Par exemple, il sera possible de retrouver la chanson ou la vidéo musicale originale en commençant par un fragment contenu dans la courte vidéo, puis de remonter jusqu’à l’artiste qui l’a réalisée. Il sera également possible de faire l’inverse : créer un court-métrage en partant directement de la piste audio d’une vidéo.

Enfin, YouTube veut pousser les créateurs à investir dans la plateforme – qui pourrait servir de canal supplémentaire pour monétiser leurs vidéos – et la première étape pour atteindre le but passe par la création d’un fonds de YouTube Shorts : 100 millions de dollars qui seront distribués au cours de l’exercice 2021-2022. Les modalités et les pays dans lesquels le fonds sera activé seront communiqués dans les prochains mois.