Accueil Téléphonie La production de smartphones est en forte baisse

La production de smartphones est en forte baisse

Les derniers chiffres de TrendForce dessinent un paysage plutôt gris pour l’avenir des smartphones, avec des pourcentages en baisse significative malgré la lente reprise des chaînes d’assemblage et des chaînes d’approvisionnement en composants dans le monde.

Comme l’a rapporté Reuters, la production mondiale de smartphones pourrait diminuer de pas moins de -16,5 % par rapport à l’année dernière, ce qui, traduit en chiffres, équivaut à « seulement » 287 millions d’appareils vendus. Samsung et Apple conserveraient leurs positions respectives dans le classement, mais perdraient encore du terrain face aux smartphones chinois, notamment en raison de la pression qu’ils exercent sur les marchés d’Asie du Sud-Est et d’Inde.

Points de vente à l’arrêt

Ce qui se passe généralement lorsqu’il y a un ralentissement de la production de cette ampleur, c’est une pénurie d’appareils pour les consommateurs, qui veulent acheter ou changer de smartphone. Toutefois, les mesures actuelles de protection des citoyens, comme le confinement, ont obligé de nombreux fabricants à fermer temporairement la plupart des points de vente.

Cela pourrait potentiellement entraîner une baisse de la demande, cachant les effets réels que la pandémie a eu sur les taux de production des plus grosses entreprises du secteur. La prochaine étape consiste à attendre dans un premier temps, l’annonce des revenus de la première période de l’année par les fabricants, attendus dans les semaines à venir.

Le rythme de cette crise semble être dicté par la Chine, premier pays à être fortement touché par le virus. La forte baisse de la demande coïncide avec le début de la pandémie dans l’est de la Chine, puis s’est étendue à toute la planète. Pour preuve, le mois de mars a été caractérisé par une timide croissance de la demande en Chine, grâce au fait que la situation s’améliore chaque semaine dans cette zone du globe.