Accueil High-tech Marché des semi-conducteurs : Samsung reprend la tête, Intel suit

Marché des semi-conducteurs : Samsung reprend la tête, Intel suit

L’année 2021 restera probablement dans les mémoires comme l’une des années les plus noires pour l’industrie des semi-conducteurs. Au cours des derniers mois, la crise liée à la pandémie a frappé de plein fouet le marché des puces, avec de graves conséquences qui se sont étendues à pratiquement toutes les branches de l’industrie mondiale. D’une part, la rareté des matières premières et les problèmes dans la chaîne de production, et d’autre part, une disponibilité à un niveau historiquement bas et des prix faramineux, qui ont été encore perturbés par des éléments secondaires – si l’on peut les appeler ainsi – tels que le minage de crypto-monnaies et les spéculateurs.

Malgré cette pile de problèmes, le marché des semi-conducteurs a montré de bons signes de reprise au deuxième trimestre, ce que confirment les dernières données fournies par icinsights dans le rapport mensuel McClean ; ce dernier établit essentiellement un classement des 25 premiers fabricants du secteur, avec dans ce cas une attention particulière pour les dix premières entreprises.

Plus 10% sur les ventes mondiales

Selon le rapport, le deuxième trimestre de l’année a vu les ventes augmenter d’environ 10% sur une base trimestrielle, un chiffre important qui est de bon augure pour l’avenir. Le rapport, qui porte sur les ventes de circuits imprimés, d’optoélectronique et de capteurs, souligne que parmi les dix premiers fournisseurs figurent six entreprises américaines, ainsi que deux coréennes (Corée du Sud) et deux taïwanaises.

Les dix grands acteurs du secteur ont totalisé un chiffre d’affaires de 95,5 milliards de dollars, dont 20,3 milliards pour Samsung, actuellement leader du marché devant son concurrent de toujours Intel, désormais en deuxième position avec 19,3 milliards de dollars de ventes trimestrielles. Samsung a bénéficié d’une demande accrue de DRAM et de mémoire Flash, ainsi que de prix plus élevés au cours du premier semestre de l’année.

Quelles perspectives pour le futur ?

Les perspectives d’avenir sont tout aussi bonnes selon icinsights : pour le troisième trimestre, on estime une croissance supplémentaire de 10 %, notamment pour Samsung qui, calculatrice en main, devrait rester fermement en tête face à son rival Intel. Les dix autres grands noms sont TSMC (troisième) et Qualcomm, en sixième position devant NVIDIA.