casque xr snapdragon xr2
Accueil High-tech Qualcomm Snapdragon XR2, voici le design de référence d’un casque VR/AR

Qualcomm Snapdragon XR2, voici le design de référence d’un casque VR/AR

Qualcomm Snapdragon XR2, le SoC 5G de dernière génération dédié à la réalité virtuelle, a été présenté à la fin de l’année dernière. Aujourd’hui, un design de référence officiel pour un casque AR/VR équipé de ladite puce a été présenté. Le prototype a été réalisé par Goertek, avec qui Qualcomm a déjà collaboré dans le passé pour des projets similaires.

La similitude avec les design de référence pour la génération précédente XR1 est élevée. Mais cette dernière génération de casque VR/AR est améliorée grâce aux spécifications techniques de la dernière puce. En particulier, les réseaux 5G et un maximum de 7 caméras de positionnement en même temps peuvent être pris en charge. Cependant, le casque intègre ici deux écrans 2K alors que la puce XR2, supporterait des résolutions 3K. Ces écrans n’étant pas encore disponibles sur le marché.

Snapdragon XR2

Prochainement dans de nouveaux accessoires XR

Bien entendu, le casque VR Qualcomm ne sera pas disponible à l’achat pour les particuliers. Il servira plutôt de ligne directrice aux fabricants pour le développement de leur appareil. D’autre part, Qualcomm oriente l’essentiel de son engagement dans le monde de la AR/VR (ou XR, pour utiliser un acronyme qui résume les deux) vers le secteur des entreprises. Il est désormais tout à fait clair, que la technologie y est plus attrayante pour les fabricants que dans le BtoC.

Qualcomm nous rappelle avec son casque, que c’est le premier du genre a disposé de la 5G (en option). Ericsson a affirmé que le nouveau SoC 5G Qualcomm Snapdragon XR2 fonctionne avec ses équipements. Une démonstration des différentes possibilités d’intégration était prévue lors du Mobile World Congress 2020 avec ZeroLight, avant que ce dernier ne soit annulé. Qualcomm prévoit que les premières lunettes XR équipées du Snapdragon XR2 seront présentés d’ici la fin de cette année, à condition que l’épidémie de coronavirus, ou plutôt les mesures de prévention mises en place pour la contenir, ne se poursuive pas trop longtemps.