Un iPhone pliable en 2025 et un MacBook pliable en préparation

Apple a toujours eu une stratégie claire en matière d’innovations technologiques : pour Cupertino, il ne s’agit pas d’arriver le premier, mais d’arriver au bon moment. Ainsi, bien que Samsung se prépare déjà pour les Galaxy Z Fold 4 (et probablement d’autres variations), il n’y a toujours pas d’iPhone pliable. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y en aura pas un tôt ou tard, au contraire : les rumeurs vont dans ce sens depuis un certain temps.

Il semble toutefois qu’Apple ne soit pas encore convaincu des avantages que les smartphones pliables peuvent offrir aujourd’hui par rapport aux compromis qu’ils impliquent, de sorte que le lancement n’est pas pour demain. Ross Young, analyste bien connu de la DSCC, avait suggéré 2023 ou 2024 comme fenêtre de lancement possible à la fin de l’année 2021. Il est revenu sur le sujet pour corriger ses prédictions sur la base de nouvelles informations.

Selon M. Young, le premier téléphone Apple pliable (il y a en fait deux modèles en préparation) a été reporté à 2025. Une hypothèse basée sur des informations provenant de la chaîne d’approvisionnement, qui suggère que Cupertino a encore retardé ses plans.

Un macbook pliable en préparation ?

Pas de précipitation. Il semblerait presque qu’Apple ne soit pas du tout intéressée par les appareils pliables, compte tenu du délai dans lequel elle prévoit d’entrer sur le marché. Mais ce n’est pas ce qui semble se passer, bien au contraire : Cupertino a peut-être l’intention de faire les choses en grand, et de lancer plusieurs appareils pliables ensemble. En plus de l’iPhone, selon Young, un nouveau produit est en préparation, un MacBook pliable de 20 pouces (un peu comme le ThinkPad X1 Fold lancé en 2020 par Lenovo).

L’idée serait de créer un appareil capable de fonctionner comme un ordinateur portable lorsqu’il est plié, puis capable de se « déplier » pour se transformer en un écran de PC avec une résolution UHD/4K (ou même supérieure) à utiliser pour le multimédia ou avec un clavier externe, de manière à créer une configuration de bureau à partir d’un MacBook, augmentant ainsi la polyvalence d’utilisation. Il est facile de supposer, compte tenu de la nature du projet, qu’il s’agirait également du premier ordinateur portable d’Apple à intégrer un écran tactile (et donc, en ce sens, il se rapprocherait de la catégorie des iPad).

Le développement serait toutefois encore à un stade préliminaire, et en ce qui concerne la mise sur le marché, Young suppose une fenêtre probablement après 2025 : peut-être 2026 ou même 2027.

Rate this post