alibaba cloud
Accueil Informatique Alibaba à l’attaque du Cloud : un plan d’investissement de 28 milliards...

Alibaba à l’attaque du Cloud : un plan d’investissement de 28 milliards de dollars

Alibaba investit dans le Cloud : 28 milliards de dollars seront investit dans l’industrie pour répondre à la demande croissante d’infrastructures et de services récemment suscitée par les nouveaux besoins que la pandémie actuelle a alimentés à l’échelle mondiale.

L’investissement s’étalera sur trois ans, et servira à construire des centres de données de nouvelle génération et à développer des semi-conducteurs et des serveurs. Il s’agit d’un plan de financement considérable pour le groupe dirigé par Jack Ma, si l’on considère que les dépenses annuelles d’Alibaba seront pratiquement doublées, par rapport aux deux dernières années.

AWS d’Amazon en ligne de mire

AWSAlibaba considère donc la situation actuelle comme une opportunité de numérisation de l’économie, un concept sur lequel le président d’Alibaba Cloud Intelligence, Jeff Zhang, s’est concentré lorsqu’il a annoncé son plan d’investissement. Avec cette initiative, le Cloud by Alibaba vise à renforcer sa position non seulement en Chine, où elle détient déjà environ la moitié des parts du marché, mais aussi dans le reste du monde. Le cloud computing est crucial pour Jack Ma et pour la croissance du groupe lui-même. Il permettra de passer de la technologie de l’information à la technologie des données, tout en contrant la concurrence féroce d’Amazon et de son AWS.

Le cloud d’Amazon est en pleine croissance, représentant 7 % des revenus du groupe. Au dernier trimestre 2019, il a même enregistré une augmentation de 62 % des revenus par rapport à l’année précédente. Avec cet investissement, Jack Ma montre les dents, en prouvant qu’il croit fermement en l’entreprise et qu’il veut la rendre rentable à moyen terme.

« La partie Entreprise de l’écosystème a encore de grandes marges de croissance par rapport au côté consommateur d’Internet« , déclare un analyste de Daiwa Capital Markets. Il faudra du temps avant de voir les résultats, mais selon le monde de la finance, cet investissement massif va dans la bonne direction.