Accueil Maison Connectée Bientôt un système de mesure de la pression sanguine sur l’Apple Watch...

Bientôt un système de mesure de la pression sanguine sur l’Apple Watch ?

Apple a déposé un brevet qui illustre un nouveau système capable d’introduire un support pour la mesure de la pression artérielle sur la prochaine Apple Watch. Avec le lancement de la dernière série 6, la société de Cupertino a étendu les fonctionnalités de sa smartwatch dans le domaine médical, en introduisant la capacité de détecter le niveau d’oxygénation du sang, ce qui va encore améliorer les données que l’on peut suivre directement à partir de son poignet. Cependant, la mesure de la pression artérielle reste interdite pour les montres portatives, car elle nécessite la présence d’éléments supplémentaires qui rendent la lecture fiable. Le brevet d’Apple explique comment cette limitation peut être surmontée.

Comme vous pouvez également le voir sur l’image jointe au brevet ci-dessous, la société de Cupertino réfléchit à un capteur de pression particulier, qui pourrait compenser les erreurs de lecture et autres problèmes typiques de la prise de la pression artérielle au poignet (comme la présence d’éléments perturbateurs tels que des os, des ligaments et autres).

brevet apple pression sang

Un coussin gonflable dans le bracelet

Le mécanisme est composé de plusieurs éléments, dont un véritable coussin gonflable positionné dans le bracelet de la montre connectée et qui permet d’améliorer l’adhérence du capteur au poignet de l’utilisateur en appliquant la bonne pression. La lecture se fait par des capteurs optiques ou ultrasoniques. Parmi les autres caractéristiques du système conçu par Apple, il y a aussi l’utilisation de différents algorithmes qui peuvent prendre en compte des facteurs perturbateurs tels que les mouvements de l’utilisateur, afin d’avoir une lecture plus précise.

Le brevet a été déposé en 2016 et, étant donné l’attention qu’Apple porte à ce sujet, il est probable qu’un système similaire sera mis en œuvre dans les futures versions de la Watch, bien que s’agissant d’un brevet, on ne sache pas quand cette technologie pourrait arriver.