ces-las-vegas
Accueil Maison Connectée Futur de la maison connectée : ce qu’il faut retenir du CES...

Futur de la maison connectée : ce qu’il faut retenir du CES 2020

Au cours des 6 jours de ce salon du CES 2020 de Las Vegas, nous avons eu l’occasion de découvrir de nouveaux produits, qui seront surement une partie du futur de la maison connectée en France et dans le monde. Focus sur les dernières technologies du moment. Le premier mot qui vient à l’esprit pour décrire les tendances du marché est certainement celui-ci, consolidation. C’est un processus qui a démarré depuis un certain temps dans le monde de la domotique et, qui au CES 2020, a pris tout son sens.

Un marché en consolidation

Netatmo/Legrand

Le cas le plus intéressant à nos yeux est celui de la marque française Legrand, qui a finalement intégrée les solutions Netatmo. La domotisation des composants du tableau électrique, ferme la boucle, en offrant un accès facile aux applications, aux smartphones et aux accessoires compatibles avec Alexa, Google et Homekit, mais surtout capables de fonctionner même sans commande vocale.

La consolidation pour Netatmo et Legrand, est également plus intelligente grâce à Netatmo. L’évolution du thermostat connecté pensé par Legrand, qui en intégrant Netatmo devient aussi intelligent que le modèle conçu par Starck, tout en absorbant sa fonctionnalité, mais conservant l’esthétique et le confort (l’augmentation de la température d’affichage) d’un thermostat traditionnel.

NICE

L’autre exemple de consolidation est celui offert par le groupe NICE : la multinationale d’Oderzo, Trévise, a enfin achevé son plan de transformation, avec une longues séries d’acquisition dont Fibaro et Abode, sociétés de services de sécurité. La stratégie du groupe est plus claire en 2020, avec trois nouveaux produits capables de transformer et de consolider les marchés du connecté. On trouve la passerelle Fibaro Home Center 3 , la passerelle ABODE conçue pour la sécurité et compatible Homekit avec sa nouvelle caméra et, enfin, une passerelle pour les produits NICE capables de se greffer aux assistants vocaux les plus populaires.

entreprise NICE

L’intelligence artificielle gagne du terrain

Ce qui ressort de ce CES 2020 est également l’arrivée et l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les systèmes de maison connectée et intelligente. Des entreprises comme LG, Samsung qui produisent des robots et des appareils d’assistance ou de grandes multinationales comme Google et Amazon, veulent intégrer votre style de vie numérique à tous les niveaux dans la gestion de la maison. De l’interaction avec votre nouvelle voiture électrique, dans la création d’une atmosphère unique et personnalisée à votre retour à la maison, ou la livraison de vos achats en ligne, avant même que vous soyez rentrés du travail, font partis de leurs ambitions.

L’année dernière, on pouvait évoquer timidement l’arrivée des assistants virtuels ; avec comme prochaine grande étape, pour les assistants comme Alexa et Google Assistant, non seulement, la réponse à nos questions, mais aussi les anticiper ou nous donner des suggestions en fonction habitudes de consommation. Un an plus tard, nous en sommes déjà arrivés à ce stade. La maison intelligente et connectée, s’inscrit alors dans l’analyse de votre comportement et les assistants, vous proposent en ce sens, de mettre en marche votre chauffage, d’allumer votre lave-vaisselle pendant la journée pour économiser de l’argent ou encore de recharger votre voiture électrique, si vous avez prévu un voyage dans les jours suivants.

Et pour demain ?

La prochaine étape pour l’IA, sera non seulement de pouvoir donner des suggestions mais également de pouvoir effectuer des tâches en parfaite autonomie. Cela se fera, principalement avec les données que vous mettrez à sa disposition, comme avec des capteurs installés sur votre corps (montre connectée et intelligente, bracelet de fitness, entretiens préalables avec l’IA, analyse de votre comportement, etc).

La confiance envers les systèmes connectés

camera connectee

La confiance peut se traduire aussi par la crédibilité, la fiabilité qui si l’on y réfléchit, sont les caractéristiques pour lesquelles nous plaçons un assistant virtuel dans notre maison. Un microphone auquel nous adressons nos questions, des produits technologiques qui finissent dans des boîtes, ou des images de notre système de surveillance qui enregistrent notre vie à la maison et à l’extérieur. Et ce sont là les grands défis pour la maison intelligente et connectée de demain : comment gagner la confiance des utilisateurs ?

La confiance peut, d’une certaine manière arrivée par l’intermédiaire de la consolidation que nous vous avons décrite plus haut. A savoir de grandes entreprises historiques qui intègrent des start-ups, pour créer des lignes de produits fiables, même avec des technologies récentes. C’est aussi une opportunité pour offrir des ressources plus importantes, pour étendre un projet qui n’est pas complètement achevé, afin d’offrir des solutions à plusieurs niveaux. Nous verrons très certainement cette tendance s’accentuer dans les années à venir, pour offrir toujours plus d’options, au sein d’une même marque pour l’utilisateur.