Rooter son téléphone - 4 raisons de ne PAS le faire
Accueil Téléphonie Rooter son téléphone : 4 raisons de ne PAS le faire

Rooter son téléphone : 4 raisons de ne PAS le faire

Rooter son téléphone est devenu de plus en plus courant. Il existe des centaines de programmes qui permettent de le faire. Mais cette manipulation de votre smartphone s’accompagne de risques bien réels qui peuvent lourdement entacher votre sécurité et la pérennité de votre appareil. Aujourd’hui, constructeurs, opérateurs et organismes de cybersécurité déconseillent fortement au grand public de rooter son smartphone. Découvrons les 4 risques essentiels qui devraient vous dissuader de le faire.

Que veut dire rooter son smartphone ?

Rooter son téléphone revient à utiliser une faille logicielle qui va vous offrir le contrôle complet de votre téléphone avec tous les privilèges et les accès possibles. Vous devenez ainsi l’utilisateur qui a accès à la racine (root en anglais) de votre appareil : l’expression jailbreaker s’emploie aussi et signifie la même chose.

Ce rootage de téléphone se réalise généralement avec des petits outils informatiques qui permettent en quelque sorte de déverrouiller des accès qui sont normalement restreints. À l’origine, uniquement utilisé par les professionnels de l’informatique, le rootage de téléphone devient de plus en plus populaire et accessible à tous.

Certaines personnes se servent de cette possibilité pour modifier et personnaliser leur appareil, y installer des programmes non autorisés par les différents stores d’application ou encore pour avoir accès à plus de mémoire interne. Cela ne se fait pas sans risques comme nous allons le voir ci-dessous.

Pour quelles raisons est- il dangereux de rooter son téléphone ?

Rooter son téléphone n’est pas sans conséquence. C’est même considéré comme dangereux et peut vous exposer à de nombreux soucis. Voici les 4 plus importants pour votre sécurité personnelle, vos finances et la durée de vie de votre appareil.

Le root peut mal se passer et rendre inutilisable votre téléphone

Rooter son téléphone est une opération délicate qui ne devrait être confiée qu’à un technicien. Malheureusement de nombreuses personnes essayent  elles-mêmes en ayant téléchargé un petit programme ou en suivant un tuto sur un site quelconque. C’est un vrai risque et les centres de réparations de téléphone voient de plus en plus de personnes arriver avec un téléphone rooté mais aussi bloqué et inutilisable.

C’est parfois réparable, mais dans beaucoup de cas c’est impossible. Si votre téléphone est ancien et peu coûteux, c’est certainement embêtant, mais pas trop dramatique. En revanche, si votre téléphone est un modèle dernier cri et onéreux, vous regretterez amèrement de l’avoir rooté.

Vous perdez votre garantie

Même si rooter son téléphone n’est pas illégal, les fabricants de téléphone voient cela d’un mauvais œil. Pour la plupart des marques de téléphone, ceci annulera votre garantie de téléphone en cas de dommages. En effet, un accès root à son téléphone permet de modifier de manière substantielle les programmes. Les fabricants de téléphone ne peuvent avoir aucune certitude si une panne provient de l’appareil lui-même ou des modifications que vous avez apportées.

Au vu des prix des téléphones actuels et des prix des réparations, avoir sa garantie est la certitude de ne pas se ruiner en cas de problème. Il est donc important de réfléchir à deux fois avant de se lancer dans un root hasardeux de son smartphone.

Votre téléphone sera plus vulnérable aux logiciels malveillants et au piratage

Rooter son téléphone permet d’installer plus facilement des programmes et des applications tierces. Dans la plupart des cas, elles ne proviennent pas des stores officiels comme Google Play ou l’Apple Store et n’ont donc subi aucun contrôle.

Il est donc fréquent de voir des téléphones rootés qui se retrouvent contaminés par des logiciels malveillants et des applicatifs fabriqués à dessein par des pirates. Il va sans dire que vous êtes alors à la merci de vols de données ultra confidentielles, de vols de mots de passe, d’informations de paiement ou de traçage de vos activités. Il arrive même parfois que le téléphone soit alors totalement contrôlé à distance par un pirate.

Pour minimiser les risques, si vous tenez absolument à rooter votre téléphone, équipez-le d’un VPN. C’est le moyen le plus efficace d’être certain que vos données sont chiffrées et illisibles pour quiconque les volent. C’est aussi l’outil adéquat pour assurer votre anonymat en ligne pour vous préserver de toutes les conséquences d’actions éventuelles de pirates. Un VPN doit donc compléter votre panel de logiciels de cybersécurité afin d’avoir un téléphone rooté qui reste sûr.

Vous risquez de ne plus accéder à des applications de haute sécurité

De plus en plus d’applications qui offrent une haute sécurité sont assorties de contrôles au moment de leurs installations. Ainsi, elles vérifient si le téléphone a été compromis et présente des défauts. Le root d’un téléphone peut alors être facilement détecté et l’application refusera de s’installer sur cet appareil.

C’est le cas de plus en plus d’applications de paiement en ligne comme par exemple Android Pay et à l’avenir, toutes les applications qui nécessitent un haut niveau de sécurité ne pourront être installées sur un téléphone rooté.

5/5 - (1 vote)
close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois nos derniers articles dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas et vous pouvez vous désabonner à tout moment.