covent dyson
Accueil High-tech Dyson va produire 15 000 respirateurs en un temps record

Dyson va produire 15 000 respirateurs en un temps record

Les appareils respiratoires sont l’une des armes les plus importantes pour lutter contre l’épidémie de coronavirus (COVID-19). Dans les cas les plus graves, le fait de pouvoir fournir une assistance respiratoire au patient permet de faire la différence entre la vie et la mort. Avec le déclenchement de la pandémie, tous les États sont contraints de faire face à une urgence, que peu de gens imaginaient dans de telles proportions. La pandémie a réussi en quelques semaines, à mettre sous pression des systèmes de santé très organisés.

L’industrie des équipements de santé a été appelée à faire face à une demande bien plus élevée que la moyenne, et les entreprises habituellement engagées dans d’autres secteurs, ont entamé des processus de conversion pour produire le précieux équipement médical. Le secteur automobile a déjà mis en œuvre de nouveaux processus pour produire des respirateurs, on pense aux projets de FCA et de Ferrari ou encore de Tesla. Dernièrement, Dyson, une entreprise reconnue pour ses aspirateurs sans sac, ses ventilateurs et ses purificateurs d’air, a également décidé d’apporter sa contribution avec un projet réalisé en un temps record.

La marque britannique a répondu à l’appel du gouvernement britannique pour un projet de respirateur aux caractéristiques bien précises. En plus d’être sûr, efficace et performant dans le stockage de l’oxygène, l’appareil respiratoire produit par Dyson devait être facile à transporter et à utiliser, et indépendant d’une alimentation en air fixe. Un appareil portable qui peut être monté sur le lit du patient si nécessaire et appelé CoVent.

CoVent utilisera le moteur V11 de l’aspirateur

respirateur Covent

De la demande du gouvernement à la finalisation du projet, dix jours se sont écoulés, un délai très court pour trouver la bonne solution. Pour ce faire, Dyson a adapté le moteur numérique à bord de ses aspirateurs sans fil. Dans le Dyson V11 Absolute, il atteint 125 000 tours par minute et génère 185AW de puissance en mode boost. une solution parfaitement adaptée pour répondre aux exigences du respirateur, et a capitalisé sur l’expérience acquise sur le marché des purificateurs d’air, pour construire le système de filtration. Le CoVent est équipé d’une batterie et d’un circuit de réinjection pour être indépendant de toute connexion externe.

James Dyson, fondateur de l’entreprise, a souligné les difficultés rencontrées : le principal défi était de concevoir et de livrer un nouveau produit sophistiqué dans un délai extrêmement court. Le défi consiste maintenant à le mettre en production. Dyson fait avancer le projet avec TTP (The Tecnhology Partnership) et les autorités gouvernementales britanniques pour s’assurer que le processus de production soit conforme.

15 000 unités seront produites

Le gouvernement britannique a commandé 10 000 CoVent. Dyson a décidé d’en donner 5 000 autres à toutes les nations touchées par la pandémie (1 000 iront au Royaume-Uni). La société a confirmé qu’elle s’efforcerait de rendre le respirateur CoVent disponible à l’achat sur d’autres marchés. Une belle initiative, qui viendra en aide nous en sommes sûr, aux personnels soignants du Royaume-Uni et des autres pays qui pourront bénéficier du CoVent. Reste à voir si d’autres entreprises emboiteront le pas de Dyson dans les semaines à venir, pour aider nos gouvernements à lutter contre le Covid-19.