LG QNED nanorods
Accueil High-tech LG enregistre la marque QNED pour ses TV aux Nanorods

LG enregistre la marque QNED pour ses TV aux Nanorods

LG a demandé l’enregistrement de la marque QNED auprès de l’OEPI (Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne), l’organisme chargé de la gestion des marques à usage commercial. L’information est très récente, elle est datée du 8 septembre 2020. La marque n’est donc pas enregistrée, mais est examinée par les autorités qui fourniront une réponse après les contrôles appropriés.

Le fait que LG soit actif sur la technologie QNED est pertinent car ces solutions sont actuellement encore à l’étude, et ont été récemment approchées à plusieurs reprises par Samsung, dont nous savons que le fabricant est déjà très actif sur ce front. Que signifie QNED ? Il s’agit de l’acronyme de Quantum Nano Emitting Diode, une technologie qui présente diverses similitudes aux QD-OLED, mais qui est basée sur des éléments non organiques.

Place aux Nanorods

Les QD-OLEDs partent de matériaux organiques bleus, qui se combinent ensuite avec ce que l’on appelle la conversion des couleurs en points quantiques (QDCC), un substrat contenant des points quantiques rouges et verts qui, avec le bleu qui passe directement des émetteurs d’OLEDs, forment tous les composants des couleurs primaires (RVB, rouge, vert et bleu).

fonctionnement qned

Les QNED remplacent les émetteurs OLED par de minuscules LED sous forme de « Nanorod » (sorte de bâtonnets microscopiques en nitrure de gallium bleu (GaN)). Ces éléments fournissent la lumière bleue qui passe ensuite en partie directement à travers, et est convertie en composantes rouge et verte par le QDCC. La nature inorganique des Nanorods devrait assurer une meilleure stabilité dans le temps.

Vers des coûts de production plus bas

Il y a aussi d’autres avantages tels qu’une meilleure efficacité (c’est-à-dire plus de luminosité) et des coûts de production plus bas. Les mêmes lignes de production utilisées pour les QD-OLED peuvent également être adaptées pour fabriquer des QNED, ce qui faciliterait grandement la transition pour ceux qui sont déjà équipés à cette fin, par exemple Samsung Display.

Le nom de LG n’avait pas été abordé jusqu’à présent pour la technologie QNED : il est donc curieux que la première tentative d’enregistrement de la marque, ne vienne pas de Samsung mais de son compatriote. Toutefois, il sera possible d’apprécier les effets possibles dans le temps : les premiers téléviseurs QNED ne sont certainement pas pour demain. En effet, comme nous l’avons déjà souligné, il s’agit de solutions encore en développement, qui n’ont pas atteint un stade de maturité suffisant pour envisager un lancement à court terme.