wirecard
Accueil High-tech Wirecard : un trou de près de 2 millards inexpliqué

Wirecard : un trou de près de 2 millards inexpliqué

C’est une nouvelle qui fait le tour de la planète depuis quelques jours et qui s’est renforcée ces dernières heures. Nous parlons du premier trou budgétaire réel et conséquent d’une Fintech. Nous parlons du groupe allemand Wirecard qui souhaite entamer une procédure d’insolvabilité après s’être retrouvée dans un véritable scandale en raison d’un trou budgétaire d’environ 1,9 milliard d’euros (d’autres sources parlent de 1,75 milliard).

Le conseil d’administration de Wirecard a déposé aujourd’hui une requête auprès du tribunal de Munich pour l’ouverture d’une procédure d’insolvabilité pour risque d’incapacité de paiement et de surendettement. Le problème est que cette insolvabilité concerne également les filiales de Wirecard, dont Curve, cette carte bancaire spéciale qui sert de conteneur à d’autres cartes de crédit (elle ne contient pas d’argent et donc vous n’aurez pas perdu de cash, mais elle est gelée pour le moment).

La répercussion sur le marché boursier a évidemment été immédiate et sur Francfort, le titre a chuté à 2,55 euros (une chute de moins 80 %), le point le plus bas depuis août 2011 pour l’action de la Fintech allemande.

15 banques impliquées

La décision a un impact direct sur une quinzaine de banques dirigées par ABN Amro Bank NV, Commerzbank AG et ING Groep NV. Et la situation d’insolvabilité actuelle a non seulement surpris certaines réalités du secteur, mais a évidemment bloqué tout type de communication et de relation entre les parties.

L’affaire Wirecard est le plus grand scandale dans ce secteur selon le ministre allemand des finances Olaf Scholz, qui a appelé à un renforcement des structures de surveillance.

Curve de nouveau en service

Bonne nouvelle pour tous les utilisateurs de Curve, la carte est de nouveau opérationnelle depuis cette nuit, ce qui vous permet d’utiliser à nouveau tous les services qui y sont connectés. En réalité, il peut encore y avoir des dysfonctionnements en fonction de la vérification des cartes que vous avez insérées, et cela peut ne pas fonctionner si vous n’avez pas encore effectué le passage à un nouveau service.

« Nous sommes ravis de vous informer qu’après une courte interruption, à partir du lundi 29 juin, vous pourrez acheter avec votre Curve Card comme d’habitude – en magasin et en ligne, avec votre carte physique. Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay devraient pouvoir être utilisés d’ici la fin de la journée. Nous avons dû apporter quelques modifications au backend, vous devrez donc mettre à jour votre application pour pouvoir l’utiliser (il suffit de l’ouvrir, nous vous y inviterons). Et il se peut que vous deviez revérifier certaines cartes. »

Autres cartes non fonctionnelles

Comme nous l’avons dit, ces derniers jours le bruit retentissant de la Wirecard dans l’économie mondiale, a frappé de nombreuses banques et parmi les plus importantes figurent certainement Soldo, la version business et la très connue Mastercard qui ne fonctionne toujours pas aujourd’hui. En outre, Bunq n’a pas encore donné de signes de vie, comme beaucoup d’autres cartes qui n’ont pas encore repris leur travail.

Il s’agit donc d’un problème très important, qui ne crée pas seulement des désagréments pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises. Il est évident que dans les prochains jours, nous nous attendons à un retour à la normale pour 100 % des cartes, mais il est clair que ce qui s’est passé avec Wirecard va déclencher plusieurs alarmes dans le secteur Fintech.