test motorola razr
Accueil Smartphone Motorola Razr 2020 : Prise en main et avis

Motorola Razr 2020 : Prise en main et avis

Que cela vous plaise ou non, le Motorola Razr 2020 (ou 2019 selon les appellations) est déjà entré dans l’histoire. Il suffit de rembobiner toute la filmographie du genre du smartphone pour s’en rendre compte. Depuis l’année zéro (2007, la sortie du premier iPhone), on a vu arriver chaque année, des produits aux formes de plus en plus standardisées et proches. Le tout était assaisonné de quelques petites variations, des écrans plus ou moins grands, avec ou sans encoches. Le début de cette nouvelle décennie pourrait coïncider, avec ce qui est pour beaucoup, la prochaine génération d’appareils portables : les smartphones pliables.

Dans cette toute nouvelle tendance, qui permet aux fabricants de s’adonner à des systèmes d’ouverture et de fermeture très créatifs, Motorola compte bien tirer son épingle du jeu, L’arrivée de son smartphone Razr 2019, un téléphone pliable inspiré du tout premier et emblématique téléphone portable Razr V3. Il reprend l’esprit de ce dernier, mais avec l’évolution offerte par les technologies pliables d’aujourd’hui. Il va sans dire que pour parvenir à un tel résultat, il a fallu faire des compromis sur de nombreux aspects. L’effet de Motorola sera-t-il suffisant pour fermer les yeux sur ses quelques défauts ? Voici notre avis.

Ergonomie et design

motorola razr 2020Pourquoi fermer un smartphone ? Pourquoi le plier en deux ? Les réponses à ces questions peuvent être différentes selon chacun. La réponse la plus triviale est que de cette façon, vous réduisez la taille du smartphone. C’est aussi la raison pour laquelle, le nouveau Motorola Razr 2020 adopte une charnière horizontale, et non verticale. Il s’ouvre et se ferme comme une coquille, tout comme les vieux téléphones portables à clapet du début des années 2000. Il est donc encore plus petit et plus facile à transporter.

L’ouverture n’est cependant pas aussi facile que vous pourriez le penser. Surtout si vous utilisez le téléphone avec une seule main. Vous devez mettre votre doigt entre les deux ouvertures de la coque, et appliquer une petite pression avec votre ongle sur le haut de l’écran. Cette opération est assez risquée car, comme le smartphone utilise un écran OLED, il y a un risque de le rayer si vous appliquez trop de pression. Nous recommandons de l’ouvrir à deux mains, pour avoir une prise plus ferme, au prix de perdre une partie du confort.

Dimensions

Photo de motorola-razr-2020

Motorola Razr 2020

Meilleurs prix

  • Amazon 1 340.00 € Voir Amazon
  • Darty 1 699.00 € Voir Darty
  • Fnac 1 699.00 € Voir Fnac
  • Rue du commerce 2 045.57 € Voir Rue du commerce
Ces prix ont été actualisés le 26/10/2020 par Selectronic. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Une fois l’écran déplié, il est facile à utiliser, même avec une seule main. Le Razr n’offre pas une expérience hors du commun par rapport aux appareils actuels. Avec seulement 72 millimètres de large, il est assez étroit, donc vous pouvez l’utiliser facilement même avec de petites mains. L’épaisseur de seulement 6,9 millimètres augmente cette sensation de compacité. Rappelez-vous (si vous les avez connu) des premiers Razr, assez fins et pointus, pour avoir la sensation de pouvoir les lancer comme un couteau sur un mur. Eh bien, avec les bonnes proportions, cette sensation de terminal pointu et tranchant est restée intacte sur nouveau Razr 2020.

La prise en main est facilitée non seulement par la taille, mais aussi par le type de matériaux utilisés. Le corps de la partie inférieure est en polycarbonate, avec une texture moletée en relief. La partie supérieure, en revanche, utilise un verre Gorilla. La surface est brillante mais laisse facilement des traces de doigts.

Il va sans dire que le design de 2004 a été adapté, pour correspondre avec toutes les caractéristiques attendues sur smartphone moderne en 2020. Un exemple, est son capteur de reconnaissance d’empreintes digitales (utilisant une technologie très fiable soit dit en passant) a été intégré dans l’encoche inférieure. Son positionnement externe est pratique, lorsque vous désirez un paiement sans contact via NFC : sans ouvrir le smartphone. Il se déverrouille via le capteur frontal et vous pouvez procéder au paiement sans contact et à Google Pay.

Les écrans et la charnière

La charnière s’ouvre sans problème et est très solide. Motorola s’est inspiré de la technologie mis en œuvre sur certains ordinateurs portables de Lenovo. Vous ne pouvez pas verrouiller le mouvement au milieu, comme sur le nouveau Samsung Galaxy Z Flip. Mais vous pouvez seulement le garder ouvert ou fermé. Mais quand on l’ouvre, on commence à ressentir un petit grincement gênant, lié au frottement des composants. Cela ne vient pas de la charnière, mais de l’écran qui glisse sur les parties inférieures lorsqu’il se déplace.

ecran ouvert

En revanche, lorsqu’il est fermé, le panneau s’enroule sur lui-même au niveau de la charnière et se cache, sur quelques millimètres sous l’encoche inférieure. Motorola a été contraint d’utiliser cette solution, afin d’avoir un écran sans les dispositifs pliables typiques des autres appareils du genre. Mission réussie, bien que la qualité globale perçue en souffre un peu.

Une dalle OLED a été utilisée pour l’écran, plus précisément un plastique OLED. La sensation au toucher rappelle beaucoup celle des films plastiques utilisés auparavant. D’un point de vue technique, les spécifications ne sont pas les meilleures du marché. Il s’agit d’un écran d’une résolution HD Plus de 876 x 2142 pixels, de forme allongée. La luminosité maximale est très élevée, de ce fait, la vision de jour même à l’extérieur, est bonne. Toutefois, le fait de ne pas être complètement lisse comme un verre classique, crée des reflets gênants.

Le deuxième écran

Le deuxième écran, l’écran externe, a une taille généreuse. Dommage vraiment, que tout cet espace ait été utilisé pour offrir si peu de fonctionnalités. En plus de l’heure, vous pouvez lire vos notifications et interagir avec elles par le biais de réponses vocales. En secouant légèrement le smartphone, vous activez l’appareil photo et l’écran externe se transforme en un petit viseur. Mais les possibilités s’arrêtent là, car vous ne pouvez lancer aucune application ou interface Android classique, comme nous l’avons vu sur le Galaxy Fold.

Une fiche technique peu séduisante

Qualcomm Snapdragon 710

Si l’on se concentre sur le SoC utilisé, le type de mémoire et de RAM n’a guère de sens. En fait, la partie la plus intéressante de ce smartphone réside dans son esthétique, sa construction et les solutions que nous avons déjà évoquées. Quoi qu’il en soit, sous le corps du Razr 2020 bat un cœur Qualcomm Snapdragon 710 (vieillissant), accompagné de 6 Go de RAM et de 128 Go de mémoire interne. Le matériel est très similaire à celui que l’on trouve sur les appareils de milieu de gamme.

Aujourd’hui, presque tous les smartphones, même les moins chers, fonctionnent bien globalement au quotidien. Bien sûr, le Motorola Razr n’est pas un appareil adapté aux jeux les plus extrêmes, mais dans à une utilisation plus conventionnelle. Navigation sur internet, réseaux sociaux et messagerie, sont des domaines où il est plutôt à l’aise et rapide. Aucun problème même pour la visualisation de contenus multimédia, même si la faible résolution de l’écran et le haut-parleur mono, n’en font pas le choix le plus adapté à cette utilisation.

Fin de la carte sim

Motorola a dû faire de petits miracles d’ingénierie pour enfermer tous les composants dans un corps aussi petite et spécifique. C’est également pour cette raison qu’il a décidé de supprimer non seulement, l’extension mémoire de carte SD, mais aussi la fente permettant d’insérer une Nano Sim classique. Pour se connecter au réseau de données, il faut donc utiliser une e-Sim. En bref, aujourd’hui vous pouvez acheter le Razr 2020 uniquement avec un opérateur qui propose une e-Sim compatible. A l’arrivée sur le marché, il y a fort à parier que seuls quelques opérateurs exclusifs la proposeront. Dans les mois qui suivront, les e-Sims d’autres opérateurs arriveront certainement très rapidement.

design-razr

Caméras : le stricte minimum

camera razrSur le Motorola Razr 2020, il n’y a que deux caméras, une à l’intérieur et une à l’extérieur. La caméra principale utilise un capteur de 16 millions de pixels, et le capteur secondaire de 5 millions de pixels. Les deux ont un objectif large (mais pas grand angle). Les prises de vue sont suffisantes avec beaucoup de lumière. Dès que la luminosité baisse, le mode nuit est activé, mais l’algorithme n’est pas en mesure d’offrir des résultats comparables à ceux des autres smartphones du moment.

En ce moment, il existe des smartphones, même bas de gamme, qui peuvent faire mieux, et qui utilisent également des caméras grand angle. Mais il serait inapproprié de les comparer au Razr, un appareil si particulier, que l’on peux fermer les yeux sur ce point. On dira que le prix de vente si élevé du smartphone pliable, mériterait des résultats photo de qualité plus élevée. Toutefois, comme il s’agit de la première génération d’appareils à écran pliable, et compte tenu des compromis nécessaires pour parvenir à un tel résultat, il serait prétentieux d’en demander davantage.

Un système d’exploitation peu convaincant

Il est normal d’attendre davantage du système d’exploitation, basé sur une personnalisation d’Android par Motorola. Le logiciel offre une expérience similaire à celle d’un smartphone utilisant Android classique, avec quelques fonctionnalités supplémentaires. Ces fonctions sont toutefois les mêmes que celles que l’on trouve sur les autres smartphones de l’entreprise. Les seuls aspects exclusifs sont ceux liés à la possibilité de raccrocher le téléphone, lorsque vous le fermez et à la possibilité d’utiliser l’écran externe pour personnaliser vos selfies.

La version de base du système d’exploitation est d’ailleurs Android 9, avec les derniers correctifs de sécurité arrivés en octobre. L’absence d’Android 10 et de mises à jour récentes n’est pas justifiable pour un smartphone débarquant sur le marché en 2020, surtout dans cette fourchette de prix. Motorola devra beaucoup travailler dans ce sens, pour la prochaine mise à jour de son Razr.

Une autonomie un peu faible

La batterie du Motorola Razr 2020 est divisée en deux parties, une dans le bas du corps et une dans le haut du corps du smartphone. Ensemble, ils offrent une capacité de seulement 2510 mAh. La journée de travail est couverte, mais vous arriverez à l’heure du dîner avec une batterie totalement déchargée. En principe, on peut dire que l’autonomie est inférieure aux smartphones actuels, surtout si on utilise comme référence certains smartphones d’une capacité de 4000 à 5000 mAh, et qui peuvent garantir jusqu’à deux jours complets d’utilisation.

Toutefois, dans ce cas également, les mêmes considérations faites sur la partie photographique s’appliquent. Un smartphone pliable de ce type est confronté à de nombreuses difficultés au niveau constructif, qui le rendent incomparable avec les téléphones portables traditionnels. De toute évidence, il ne dispose pas non plus de la certification IP68 pour l’étanchéité à l’eau et à la poussière. On notera également l’absence d’une recharge sans fil et d’une prise audio de 3.5 mm. Néanmoins, un chargeur rapide est disponible.

Notre avis sur le Razr 2020 et son prix

Photo de motorola-razr-2020

Motorola Razr 2020

Le nouveau smartphone pliable signé Motorola doté d’un écran Flex view 6.2“ HD+ OLED pliable | Ecran externe Quick View 2.7“ OLED 800 x 600 pixels 4:3 | Processeur Qualcomm Snapdragon SD710 octa-core 2.2GHz, 6Go de RAM et 128 go de stockage | Double appareil photo : 16 mégapixels et 5 mégapixels – Android 9.0 pie

Meilleurs prix

  • Amazon 1 340.00 € Voir Amazon
  • Darty 1 699.00 € Voir Darty
  • Fnac 1 699.00 € Voir Fnac
  • Rue du commerce 2 045.57 € Voir Rue du commerce
Ces prix ont été actualisés le 26/10/2020 par Selectronic. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Le Motorola Razr 2020 est actuellement vendu au prix de 1699 euros. Le tarif d’entrée pour toucher du doigt un morceau de l’histoire de Motorola, n’est pas à la portée de tous. Certes, c’est un smartphone qui présente beaucoup de défauts et il faut faire des compromis. Mais ceux qui achèteront le Razr, savent qu’ils auront entre les mains une pièce exclusive qui, au moins à court terme, n’aura pas beaucoup de rivaux. Le Razr n’est ni pas un smartphone à utiliser tous les jours, ni un produit conçu pour prendre les meilleures photos ou offrir une autonomie démesurée. C’est selon nous, une pièce unique, à collectionner, capable de créer un effet nostalgique que seuls ceux qui ont connu l’époque des premiers téléphones portables peuvent pleinement apprécier.

C’est pourquoi, si vous avez un tel budget à dépenser, nous vous le conseillons. Ces dernières années, Motorola nous a habitués à des smartphones de milieu de gamme, assez triste et sans émotion. Avec ce Razr, la volonté de Motorola de placer la barre plus haut est flagrante. Pour résumé, on dira que le premier smartphone pliable de Motorola offre un design unique, une compacité remarquable et un écran révolutionnaire. On regrettera son fonctionnement unique via eSim, la faible autonomie et la lenteur d’Android 9.

Caractéristiques Motorola Razr 2020
Ecran principal Dalle 6.2″ flexible pOLED
Résolution HD (2142 x 876 pixels)
Format 21:9 Cinemavision
Ecran secondaire Dalle 2.7″ gOLED Quick View
Résolution de 600 x 800 pixels
Format 4:3
Mémoire vive 6 Go de RAM
Stockage interne Disque dur de 128 Go non extensible
Processeur SoC Qualcomm Snapdragon 710, octo-core, 2,2 GHz
Caméras Arrière
16 mégapixels, taille de pixel de 1,22um, optique d’ouverture f/1,7
EIS, autofocus double pixel, autofocus laser
Double flash LED
Enregistrement vidéo MPEG4, H.263, H.264, H.265, VP8, VP9
Avant
5 mégapixels, taille de pixel de 1,22um, écran flash
Batterie Batterie : 2 510 mAh (non amovible)
Support de charge rapide TurboPower 15W
Connectivité LTE, Bluetooth 5.0, WiFi 802 a/g/g/n/ac bi-bande, NFC, eSIM
GPS/AGPS/LTEPP/SUPL/GLONASS
USB 3.0 Type C
Capteurs d’empreintes digitales, accéléromètre et magnétomètre
Gyroscope, proximité et lumière ambiante
Poids 205 grammes
Dimensions 72 x 172 x 6,9 millimètres ouvert
72 x 94 x 14millimètres fermé
OS Android 9 Pie