usb-c
Accueil Téléphonie Apple : les iPhones passeront-ils à l’USB-C ?

Apple : les iPhones passeront-ils à l’USB-C ?

Disponible au grand public depuis 2014, le branchement USB-C a été créé dans le but d’être polyvalent et utilisable par tous. Chargement, transfert de données… L’objectif est d’être utilisable par tous les appareils numériques (et d’enfin ne plus avoir le souci du « dans quel sens j’insère l’embout ? ») ; plus d’informations sur notre page Informatique. Petit à petit, tous les fabricants se sont mis à l’USB-C, en particulier les marques de smartphones. Toutes ? Non ! Seule une résiste encore et toujours à l’envahisseur : Apple. Si la marque à la pomme est passée à l’USB-C rapidement pour ses Macbooks, il semble qu’elle soit plus frileuse à l’idée de l’offrir à ses smartphones. Alors, quel avenir pour les iPhones ?

L’avenir du Lightning

L’embout Lightning d’Apple est arrivé avec l’iPhone 5, sorti il y a 7 ans déjà. Depuis, il suit l’iPhone partout et est le principal concurrent à l’USB-C auprès des smartphones ; certes, seuls les téléphones Apple l’utilisent, mais n’oublions pas qu’ils sont les leaders du marché. Pour autant, alors que l’USB-C prend de plus en plus de place et qu’Apple signe un accord de la Commission Européenne, comme nous le verrons après, on peut se demander – à juste titre ! – pourquoi Apple n’abandonne pas son Lightning. La réponse est peut-être assez simple : le coût de production.

Celui-ci est probablement moins élevé que celui de l’USB-C, ce qui permet à la firme de suivre ses promesses de vendre ses iPhones moins chers. On peut également penser, bien entendu, à l’idée que vendre un smartphone sans USB-C, c’est s’assurer que le consommateur aura besoin d’un adaptateur USB-C par la suite ; or, il ne fait aucun doute que le marché des accessoires Apple est intéressant pour la marque. En effet le prix des accessoires est élevé, il existe cependant des revendeurs et détaillant en accessoire apple et USB C comme Conecticplus qui proposent tous les adaptateurs à des prix plus raisonnables.

La suite de l’iPad pro ?

Fin 2018, le nouvel iPad pro d’Apple sort, avec une nouveauté qui fait parler d’elle : la tablette est équipée d’un connecteur USB-C. Alors que les Macbooks utilisent cet embout depuis quelques années, l’arrivée du port USB-C sur les iPads laisse nécessairement poser la question : qu’en sera-t-il des iPhones ?

On ne peut pas affirmer ou infirmer avec certitude que les iPhones obtiendront le connecteur USB-C dans les prochaines années ; on peut en revanche souligner le fait qu’au moins un embout USB-C sera proposé au public européen au plus tard en 2021. En effet, Apple fait partie des marques qui ont signé le Memorandum of Understanding proposé par la Commission Européenne : ce Memorandum a pour objectif d’unifier les solutions de chargement des smartphones afin d’harmoniser ces solutions et de pousser les consommateurs à ré-utiliser leurs précédents chargeurs, leur permettant de dépenser moins et de faire un geste pour la planète. Ce Memorandum a évolué pour proposer la solution de l’USB-C comme système d’harmonisation ; Apple fait donc partie des signataires et a donc jusqu’à 2012 pour mettre en place ce connecteur auprès de ses smartphones dans l’Union Européenne.

Cela ne signifie pour autant pas que l’USB-C va remplacer le chargeur Lightning ; en effet, le Memorandum n’implique pas que les deux côtés du chargeur soient USB-C. Ainsi, il est assez probable de se retrouver avec un fil qui soit USB-C du côté du chargeur, et Lightning du côté du portable.

Contourner l’USB-C pour mieux innover

Apple trouvera donc probablement une alternative dans l’Union Européenne pour pousser ses consommateurs à acheter des accessoires qui faciliteront la charge de leur iPhone. En jouant sur les subtilités du Memorandum of Understanding, Apple peut donc contourner l’USB-C et continuer la vente d’accessoires, qui leur est profitable.

Mais ce n’est pas la seule raison qu’Apple pourrait avoir à contourner cette connectique. En effet, tout porte à croire que le leader mondial va continuer à chercher l’innovation avec le sans-fil. La sortie des AirPods en est la première étape : Tim Cook, PDG d’Apple, ne s’arrêtera pas là pour rester leader et innovateur. Alors que les premières technologies de chargement sans fil voient le jour, celles-ci sont clairement perfectibles ; mais d’ici à 2021 (ou plus), les ingénieurs Apple auront probablement trouvé les techniques pour les rendre réellement efficaces.

L’avenir du Lightning et de l’USB-C est donc probablement là : le premier est condamné à mourir après ses années de bons et loyaux services, tandis que le second sera esquivé, partiellement ou totalement. La volonté du tout-sans-fil d’Apple prendra sans aucun doute le dessus sur les chargeurs, et, surtout, les paris peuvent être lancés sur la possibilité de vendre les supports de chargement séparément des iPhones ; le marché des accessoires Apple restera ainsi profitable quelques temps encore !

En conclusion ?

Rien n’est certain pour l’avenir du Lightning et de l’USB-C auprès des iPhones. Si l’Union Européenne peut être assurée d’avoir au moins un connecteur USB-C d’ici 2021, nous ne pouvons pas nous assurer du format complet du chargeur. En attendant, le Lightning va probablement rester en attendant qu’Apple propose de nouvelles innovations au grand public. Il ne reste plus qu’à lancer les paris !

Laissez votre avis